Association Nationale des Candidats aux Métiers de la Science Politique (ANCMSP)

AccueilPublicationsNewsletter → Jeune et poli(tiste) 18

Jeune et poli(tiste) 18

Diffusé par l'ANCMSP le lundi 3 mars 2008 · Imprimer

À la "une" dans "Jeune et poli(tiste)" numéro 18 :

- Lancement de la campagne de recrutement : session mars 2008
- Élections pour les conseils centraux : mobilisons-nous et votons "Jeunes chercheurs" !
- L’ANCMSP au Salon des Thèses 2008 : les ateliers financement de parcours doctoraux, et recrutement académique.
- Et toujours les mises à jour de notre site Internet

Si vous souhaitez diffuser une information dans cette lettre, vous pouvez écrire au bureau de l’ANCMSP : bureau@ancmsp.com.

Lancement de la campagne de recrutement session Mars 2008

Les postes MCF ouverts au concours pour la session de Mars 2008 ont été publiés le jeudi 28 février. Ils sont disponibles sur le site de la Direction Générale de l’Enseignement Supérieur.

Les postes MCF ouverts pour la section science politique 04, la section science de l’information et de la communication 71 et la section sociologie et démographie 19 sont disponibles sur le site de l’ANCMSP.

Pour cette première session 2008 (qui sera sans doute la seule compte tenu des nouvelles règles de recrutement), l’ANCMSP constate et déplore le faible nombre de postes de MCF ouverts au recrutement en science politique. Un tel contexte ne peut que diminuer l’attractivité des carrières de recherche dans notre discipline. L’ANCMSP rappelle qu’elle s’associe à la demande d’un plan pluriannuel de développement de l’emploi scientifique, faite par la plupart des organisations de la recherche. Elle appelle en outre la discipline à la plus grande rigueur et à la plus grande vigilance dans ce contexte très tendu du point de vue de l’emploi.

Élections pour les conseils centraux : mobilisons nous et votons JC !

L’ANCMSP encourage ses adhérents à participer activement aux élections universitaires, de manière à ce que la voix des jeunes chercheurs soit entendue. A l’heure actuelle, pour l’élection des conseils d’administration, les chargés d’enseignement vacataires effectuant plus de 64h eq. TD, les agents temporaires vacataires, les ATER et les allocataires de recherche moniteurs relèvent du collège B, les autres doctorants votent dans le collège des usagers.

Un guide des élections pour les conseils centraux de l’université, et une note d’information relative à le tenue de ces élections à destination des présidents d’universités, a été effectué par la Direction Génrale de l’enseignement Supérieur et de la recherche. Vous pouvez retrouver ce guide sur le site de l’ANCMSP.

L’ANCMSP rappelle qu’elle milite avec la CJC pour la création d’un collège spécifique des chercheurs doctorants et autres chercheurs et enseignants chercheurs non permanents.

L’ANCMSP au salon des thèses 2008

Le 15 février 2008, se déroulait la septième édition du salon des thèses en science politique, organisé par l’AFSP, l’AECSP et l’ANCMSP, en partenariat avec l’Université Paris Dauphine. Une première partie de la journée était consacrée aux questions de la "recherche, de l’international, et des publications dans les revues anglo-saxonnes". Les jeunes chercheurs pourront notamment consulter la très intéressante présentation de la situation des doctorants en Belgique par Pascal Delwit (ULB).

Dans une deuxième partie, plusieurs intervenants ont pu traiter de la question des financements et de la professionnalisation du doctorat. La présentation d’Amélie Antoine Audo concernant les financements européens peut notamment être consultée en ligne.

L’ANCMSP était évidemment présente et a activement contribué à la réflexion. Stéphanie Dechezelles et Jeanne Hersant, deux représentantes du bureau de l’ANCMSP, ont en effet animé un module sur les financement des parcours doctoraux, et les évolutions dans le recrutement académique. Dans un contexte de transformations liées à la mise en place de la LRU, et dans un contexte de décrue amorcée du nombre de primo-doctorants, les questions du financement des parcours doctoraux, et du recrutement académique sont cruciales, notamment en science politique.

L’ANCMSP défend, comme la CJC, le principe que la thèse est une expérience professionnelle de recherche. Dans ce cadre les financements acceptables sont ceux qui sont fondés sur un contrat de travail. Halte aux libéralités ! Dans cette optique, l’ANCMSP a donc rappelé l’importance de donner la priorité à des politiques de recherche de financement au bénéfice des doctorants, en valorisant des durées de thèses maximales de 4 ou 5 ans, et en diversifiant les sources de financement (CIFRE…). Outre l’augmentation du nombre d’allocations de recherche ministérielles, les équipes d’accueil et directeurs de thèses, sont conviés à améliorer les pratiques d’encadrement, l’intégration des doctorants dans les laboratoires.

Mises à jour du site Internet

- Le Rapport Truchet (groupe de travail sur l’enseignement juridique) est disponible sur le site de l’ANCMSP.
- La circulaire sur l’attribution des allocations de recherche pour 2008-2009 est aussi disponible sur le site de l’ANCMSP.