Association Nationale des Candidats aux Métiers de la Science Politique (ANCMSP)

AccueilDossiersDoctoratAllocations de recherche → L'histoire du montant des allocations de (...)

L’histoire du montant des allocations de recherche

Diffusé par l'ANCMSP le mardi 27 février 2007 · Imprimer

De quelques informations sur le montant de l’allocation de recherche.

Un peu d’histoire

Lors de la création de l’AR en 1976, le montant de l’allocation de recherche.montant était à +50% du SMIC.

Le 1er octobre 1988, le montant de l’allocation de recherche est très fortement revalorisé, passant de 5 126 F (776,78 €) à 7 000 F (1060,77 €), soit une hausse de 36,6%.

PDF - 56.2 ko

Le 1er octobre 1991 l’allocation de recherche passe à 7 400 F (1 128,38 €) bruts Voir le JO

Dix ans plus tard après moultes manifestations, le 1er janvier 2002 elle a été revalorisée de 5,5 % à 1 190,17 euros. Voir le JO

Une nouvelle revalorisation de 5,5% a eu lieu le 1er octobre 2003, portant le montant à 1 255,63 euros bruts mensuels. Voir le JO

Une nouvelle revalorisation de 4% a eu lieu le 1er mai 2004, portant le montant à 1 305,86 euros bruts mensuels (correspondant donc à un salaire net de 1066,72 €). Voir le JO

Une nouvelle revalorisation de 8% a eu lieu le 1er janvier 2006, portant le montant à 1 410,33 euros bruts mensuels. Voir le JO

Et Aujourd’hui ?

Le 1er février 2007 s’est tenu une réunion entre les pouvoirs publics, la direction générale de l’enseignement supérieur (DGES) et la direction générale de la recherche et de l’innovation (DGRI), avec une délégation de la Confédération des Jeunes Chercheurs, parmi laquelle des membres de l’ANCMSP. Lors de cette rencontre, la nouvelle revalorisation de 8% de l’allocation de recherche présente dans la loi de finance a été confirmée. La parution au JO ne saurait tarder.... Mais tarde ! Cette revalorisation n’est toujours pas effective fin février... Nous nous mobilisons au sein de la Confédération des Jeunes Chercheurs pour remédier à cette situation.

Le combat est aujourd’hui autours des modalités de la mise en oeuvre de l’allocation à 1.5 fois le SMIC.

En effet cette revalorisation doit faire suite à l’engagement pris par le ministre Goulard. Il a officiellement annoncé le 2 mars 2006, en séance publique à l’Assemblée nationale, que « le 1er janvier prochain les allocations de recherche seront portées à un niveau légèrement supérieur à une fois et demie le SMIC ». Même si janvier est déjà passé, nous négocions à l’heure actuelle avec les pouvoirs publics cette revalorisation.

Si nous cherchons à augmenter le salaire d’un allocataire, c’est parce que l’AR est la base de comparaison de la rémunération d’un doctorant. D’autre part nous pensons qu’après un BAC +5, un jeune chercheur ne peut être payé au SMIC.