Association Nationale des Candidats aux Métiers de la Science Politique (ANCMSP)

AccueilDossiersEnseignement Supérieur et RechercheActualités → SHS : 50% de doctorant(e)s en moins sur 10 (...)

SHS : 50% de doctorant(e)s en moins sur 10 ans

Diffusé par l'ANCMSP le jeudi 3 septembre 2009 · Imprimer

L’ANCMSP a récemment pris connaissance de statistiques très inquiétantes sur la formation doctorale en France, dont il est prévu que les effectifs vont chuter dramatiquement dans les années à venir.

Une étude ministérielle de la direction des études et de la prévision (DEPP) a about à des prévisions catastrophiques pour le paysage des sciences humaines et sociales (SHS), et pour la recherche scientifique française en général.

Les chiffres diffusés par cette étude, repris par le SNCS, indiquent une réduction d’un tiers des doctorant(e)s toutes disciplines confondues, et une réduction de 50% des doctorant(e)s SHS.

Les effectifs de 2007, soit 24 856 personnes, devraient chuter vers 18 814 en 2012, puis vers 12 957 personnes vers 2017. Soit une réduction de 30% dans les années à venir, et une chute de 50% des effectifs en 10 ans. Les chiffres sont présentés dans le tableau ci-dessous.

Cette réduction est en partie liée à un effet démographie, mais s’explique tout autant par la situation critique du parcours doctoral à l’heure actuelle : manque de postes, absence de débouchés, et moyens insuffisants pour la formation et l’encadrement. Aucune mesure ne vient éclaircir ce tableau sombre d’une recherche en SHS qui continue sa spirale du déclin, au côté d’autres filières comme les lettres.

Cette réduction drastique du nombre de doctorants est un drame à venir pour nos écoles doctorales et pour nos disciplines.

L’étude de la DEPP est téléchargeable ci-dessous.