Association Nationale des Candidats aux Métiers de la Science Politique (ANCMSP)

AccueilDossiersEnseignement Supérieur et RechercheActualités → Appel à cotisation, objectifs de l'année, et (...)

Appel à cotisation, objectifs de l’année, et bureau de l’ANCMSP 2018-2019

Diffusé par l'ANCMSP le jeudi 4 octobre 2018 · Imprimer

Cher·e·s abonné·e·s,

Nous lançons une campagne d’adhésion annuelle à notre association. Merci par avance à celles et ceux qui adhéreront ou ré-adhéreront pour l’année 2018-2019, en ligne ou par courrier !

L’ANCMSP existe depuis plus de 20 ans et est reconnue comme l’un des principaux acteurs institutionnels de la science politique en France, par l’expertise qu’elle produit et les mobilisations auxquelles elle prend part. L’année dernière, nous avons poursuivi et développé nos activités traditionnelles, et avons travaillé à l’unification et à l’extension des mouvements des jeunes chercheur·se·s, ce qui nous semble indispensable pour défendre nos intérêts, en science politique et en sciences sociales plus généralement. Les projets de réforme du gouvernement, écrits dans lerapport CAP22 comme dans les documents budgétaires récemment présentés à l’Assemblée, sont aussi inquiétants qu’on pouvait le prévoir. Nous avons donc plus que jamais besoin de nous serrer les coudes et de résister collectivement !

Nous vous écrivons pour vous demander d’adhérer pour l’année, si vous voulez soutenir notre action. Notre financement ne provient que des cotisations de nos adhérent·e·s. Nous ne sollicitons ni recevons aucune subvention publique ou cotisations institutionnelles, ce qui permet de garantir notre indépendance. Votre soutien nous est ainsi particulièrement précieux.

N’hésitez pas également à nous proposer directement d’intégrer le bureau, en nous écrivant (bureau@ancmsp.com) : nous recrutons toute l’année, et sommes toujours ouvert·e·s à des renforts. N’hésitez pas non plus à nous contacter si vous animez un collectif local, travaillez sur des problématiques proches des nôtres ou avez besoin d’information ou de soutien.

Liste (non exhaustive) des actions prévues et menées cette année

Beaucoup ne connaissent de l’ANCMSP que sa liste de diffusion, qui réunit plus de 4700 utilisatrices et utilisateurs, et dont seule une centaine d’entre elles et eux sont adhérent·e·s à l’association. L’activité de l’association est cependant loin de se réduire à l’administration de sa liste, qui n’est qu’une petite partie de notre travail militant et associatif. Voici, à titre d’information, un résumé (non-exhaustif) des actions prévues ou en cours pour cette année :

Recrutements MCF  : suivi et publicisation des recrutements, bilan annuel, questionnaire aux candidat·e·s post-auditions, préparation à des recours juridiques en cas de recrutements problématiques (conflits d’intérêts, inégalités de traitement des candidat·e·s, etc.), propositions d’amélioration des procédures.
Recrutements CNRS : Lutte contre les coups de force de la direction administrative du CNRS au détriment de la logique de jugement par les pairs (affaire des déclassements en section 36), et suivi des recrutements.
Recrutements ATER : transparence du marché des offres (collecte de l’information pour les postes non publiés sur GALAXIE, collecte des informations plus précises sur les postes publiés, demande de réponses aux candidats et de publicisation des résultats).
Vacations et contrats d’enseignement : Mise en place d’un observatoire des offres publiées sur la liste ANCMSP et de la précarité, politique de prévention des offres abusives.
Post-docs : Évaluation de la place des contrats de post-doc dans les carrières. Action pour rendre ce marché plus transparent (dispositif type GALAXIE). Travail pour l’établissement d’une charte encadrant les conditions de recrutement et de travail des docteur·e·s en CDD de recherche.
Écoles doctorales : Enquête sur la mise en place des comités de suivi et sur les conditions de travail des doctorant·e·s au sein des écoles doctorales.
Harcèlement sexuel et harcèlement moral  : développement des collaborations avec EFiGiES et le CLASCHES.
Politique universitaire  : Lutte contre le « Plan Etudiants » et les modalités de sa mise en œuvre ainsi que le plan CAP22, les réductions budgétaires et la politique de généralisation de la précarité. Lobbying auprès du ministère sur ces sujets et la résorption de la précarité des jeunes chercheur·se·s, avec la Confédération des Jeunes Chercheurs (CJC).

Nous profitons de ce message de rentrée pour publier la composition du bureau 2018-2019 de l’association :

Camille Al-Dabaghy, doctorante en sociologie à l’EHESS
Antoine Aubert, doctorant en science politique à Paris 1
Nicolas Azam, docteur en science politique de Paris 1
Romain Blancaneaux, docteur en science politique de l’IEP de Bordeaux, visiting scholar à Bratislava (Slovaquie)
Safia Dahani, doctorante en science politique à l’IEP de Toulouse
Alexandre Hobeika, docteur en science politique de l’EHESS, post-doctorant à Fribourg (Suisse)
Mathilde Labrunie, doctorante en anthropologie à Bordeaux
Clément Lescloupé, doctorant en science politique à Paris 1
Mailys Mangin, doctorante en science politique à Lille
Andréa Parra-Leylavergne, docteure en science politique de l’Université de Liège (Belgique), ATER en Martinique
Océane Perona, docteure en science politique de l’UVSQ, post-doctorante à Laval (Canada)
Guillaume Petit, docteur en science politique de Paris 1, post-doctorant à Bruxelles (Belgique)
Maricel Rodriguez Blanco, doctorante en sociologie à l’EHESS
Pierre Rouxel, doctorant en science politique à l’IEP de Rennes
Kevin Vacher, doctorant en science politique à Paris 8
Victor Violier, doctorant en science politique à Nanterre
Jan Woerlein, docteur en science politique à Nanterre, post-doctorant à l’IEP de Paris

En quelques chiffres, ces 17 membres se répartissent comme suit :
Discipline : 14 politistes, 2 sociologues, 1 anthropologue
Sexe : 7 femmes, 10 hommes
Grade : 10 doctorant·e·s, 7 docteur·e·s
Établissement de doctorat : 11 à l’université, 3 IEP, 3 EHESS
Établissement actuel : 12 à l’université, 3 IEP, 2 l’EHESS
Localisation actuelle : 8 à Paris, 4 en province, 1 en DROM-COM, 4 à l’étranger

Merci infiniment par avance de votre soutien !