Association Nationale des Candidats aux Métiers de la Science Politique (ANCMSP)

AccueilBureauDisciplineRéunions AFSP-AECSP-CNU-CNRS → Demande de réu avec AFSP et AECSP-octobre2008

Demande de réu avec AFSP et AECSP-octobre2008

Diffusé par l'ANCMSP le samedi 18 octobre 2008 · Imprimer

Echanges de mails à propos d’une réunion entre les 3 associations de la discipline suite au renouvellement du bureau de juin 2008.

Chère Collègue,

Comme convenu avec Nonna Mayer, je reprends contact avec vous pour envisager une réunion de travail dans le courant du mois d’octobre prochain. Pourriez-vous m’indiquer vos disponibilités pour que nous puissions bloquer la date assez vite ? Je propose que nous ouvrions la réunion à l’AECSP qui me semble toutefois ne pas avoir renouveller pour l’heure son bureau.

Je profite de ce message pour vous donner deux informations importantes. Tout d’abord, l’AFSP organisera le 6 février prochain une nouvelle édition de son Salon des thèses en partenariat avec l’ENS-Ulm. Nous vous proposons d’en être partenaire si vous le désirez et de nous indiquer la nature du module que vous souhaiteriez y insérer. Par ailleurs, si vous le souhaitez, vous pourrez bénéficier d’un créneau (petit car le programme est très lourd) au moment de notre Congrès de Grenoble, probablement le mardi 8 septembre dans l’après midi.

Bien à vous

YD


Mesdames, Monsieur,

En vue de la réunion du 17 octobre entre nos trois associations, le
bureau de l’ANCMSP souhaiterait savoir si un ordre du jour a été
arrêté. Le cas échéant, merci de me le transmettre de façon à ce que
le bureau de l’ANCMSP puisse en discuter collectivement et
éventuellement suggérer quelques points supplémentaires.

Du point de vue de l’ANCMSP, il semblerait important de discuter les
points suivants :

1) Les effets à venir de la réforme du CNRS sur notre discipline ;
2) Les réactions communes envisageables à cette même réforme ;
3) Les réactions suscitées par la publication du classement des
revues par l’AERES.

Cordialement,

Pour le bureau de l’ANCMSP,

Stéphanie Dechezelles


Il n’y a pas d’ordre du jour de prévu mais les points listés par vous sont à l’évidence à aborder. De manière plus précise, deux autres questions sont à discuter : l’éventualité d’une nouvelle édition des Assises de la discipline et la participation de votre association au prochain Salon des thèses.

Bien à vous

YD


Madame la Présidente de l’ANCMSP,

Comme vous l’avez probablement constaté, la liste de votre association est actuellement le lieu public d’un déchaînement de messages qui attaquent notamment la dignité de l’AFSP, de la RFSP et de manière (très) secondaire la mienne. Je sais bien sûr que vous n’y êtes pour rien et que le principe de la liste est justement qu’il n’ait aucune restriction à la liberté d’y diffuser les informations intéressant notre discipline. Je constate toutefois que parfois le Bureau de l’ANCMSP émet des réserves voire des consignes concernant les messages attentatoires aux valeurs professionnelles et morales que vous défendez avec efficacité et légitimité. Je crois notamment que vous avez récemment dénoncer les annonces en faveur des libéralités et autres bourses et cela en pleine cohérence avec les positions que nos trois associations défendent depuis plusieurs années. Concernant les derniers éclats de JV, la défense de l’AFSP, qui se refuse à répondre tant cela donnerait une importance démesurée à une personne peu fréquentable (à mes yeux), a été effectuée par des collègues que je remercie. D’autres abonnés de la liste m’ont également fait part à titre personnel de leur "indignation" (sic). Je ne vous demande évidemment pas de changer votre jurisprudence, moins encore de prendre la défense de la cause de l’AFSP. Il est au demeurant trop tard car le mal est fait. Le mieux étant désormais de passer à autre chose : les menaces qui concernent notre discipline sont suffisamment nombreuses pour nous occuper. Je souhaiterais juste que nous inscrivions si vous en êtes d’accord (ainsi que l’AECSP) en préalable à notre "ODJ" du 17 octobre prochain la question centrale (à mes yeux) des valeurs qui doivent permettre à nos deux associations de travailler de concert. Je ne suis personnellement pas certain que les messages récents évoqués soient de bonnes augures pour défendre collectivement notre discipline.

Bien respectueusement

Yves DELOYE

Copie de ce message à Nonna Mayer (AFSP) et Frédérique Matonti (AECSP)


Personnellement, je suis d’accord avec le mail d’Yves Deloye — mais
je suis moins longue (et moins éloquente) : il est tard
Bien cordialement
FM