Association Nationale des Candidats aux Métiers de la Science Politique (ANCMSP)

AccueilBureauSuivi du recrutement → Lettre au ministère (affaire Aix)

Lettre au ministère (affaire Aix)

Diffusé par l'ANCMSP le jeudi 22 juin 2006 · Imprimer

Association Nationale des Candidats
aux Métiers de la Science Politique
ANCMSP
c/o Université Paris I - UFR 11
17 rue de la Sorbonne
75231 Paris cedex 05

A l’attention de Monsieur François Goulard,
Ministre délégué de la recherche et de l’enseignement supérieur.

Copies à Monsieur le sous-directeur du recrutement et de la gestion des carrières ;
Au service des personnels enseignants de l’enseignement supérieur ;
A la DG RH du Ministère de l’enseignement supérieur.

Paris, le 22 juin 2006

Monsieur le Ministre,

L’Association Nationale des Candidats aux Métiers de la Science Politique souhaite attirer votre attention sur la décision du Conseil d’Administration en formation restreinte aux enseignants de l’IEP d’Aix en Provence de ne pas valider entièrement le classement de la Commission de Spécialistes en vue du recrutement d’un maître de conférences sur le poste n°0049 « Amérique Latine et Caraïbes ».

L’ANCMSP s’associe à la Commission de Spécialiste de l’IEP d’Aix en Provence et dénonce la décision du CA. Cette décision est incompréhensible et révoltante au regard du déroulement de l’audition à l’IEP d’Aix en Provence. En effet, le Conseil d’Administration a seulement retenu la candidate classée première, alors même qu’il est vraisemblable que celle-ci, classée sur d’autres postes, ne retiendra pas celui d’Aix en Provence. Le candidat suivant, dont le profil correspond tout à fait au poste, se trouve gravement lésé par cette situation, puisqu’il ne peut être recruté suite à la décision du Conseil d’Administration.

Ceci est d’autant plus incompréhensible que les besoins en enseignement de l’établissement ont été actés par la création du poste, les qualités scientifiques et pédagogiques des candidats établis par la commission de spécialistes. D’autre part l’ANCMSP s’est efforcée de diffuser par voie électronique les listes des auditionnés et des classements au fur et à mesure de la campagne. Le Conseil d’Administration ne pouvait dès lors ignorer la situation dans l’ensemble du concours, des candidats classés par la commission de spécialiste, et les conséquences que sa décision engendrerait sur l’avenir du poste.

En cette période de pénurie de poste, l’ANCMSP est profondément indignée par cette décision qui exprime un mépris non seulement à l’égard de la commission de spécialistes mais aussi à l’égard des candidats classés non retenus. L’ANCMSP souhaite connaître les motivations de la décision du Conseil d’Administration. Réunie en assemblée générale le 10 juin dernier, l’ANCMSP a mandaté son bureau pour mettre en œuvre toutes les actions qu’il jugera nécessaire dans l’intérêt de la défense des candidats.
Nous vous prions, par la présente, de mettre en œuvre les moyens dont vous disposez afin que la lumière soit faite sur le recrutement à l’IEP d’Aix en Provence.

Je vous prie de bien vouloir agréer, Monsieur le Ministre, l’expression de ma très haute considération.

Le président de l’ANCMSP

Télécharger : lettre_ministere_Aix.rtf.