Association Nationale des Candidats aux Métiers de la Science Politique (ANCMSP)

AccueilBureauListe de diffusion → Lettre au président de l'université de (...)

Lettre au président de l’université de Toulouse

Diffusé par l'ANCMSP le dimanche 8 août 2010 · Imprimer

Monsieur Bruno Sire, Président de l’université Toulouse 1,

L’Association Nationale des Candidats aux métiers de la Science Politique vient de prendre connaissance du rapport d’évaluation de l’AERES concernant le LASSP à Toulouse.
Le Laboratoire des Sciences Sociales du Politique témoigne d’une recherche de qualité que l’ensemble de notre discipline peut mesurer à son dynamisme en terme d’organisation de manifestations scientifiques et de publications. L’AERES souligne cette qualité alors que la structure ne dispose que de faibles moyens.

Ce qui a principalement attiré notre attention est l’éloignement croissant entre d’une part le laboratoire accueilli par l’Institut d’Etudes Politiques et d’autre part votre université.
Cet éloignement conduit, selon l’AERES, à une situation incertaine en ce qui concerne le financement des thèses. Ce point fait écho à un ensemble d’éléments qu’il nous a été donné d’entendre. La marginalisation croissante des doctorants du LASSP au sein de l’école doctorale de droit et science politique et de l’université risque de fragiliser l’équipe.

La force de la science politique française, en tant que discipline, compte beaucoup sur des centres dynamiques comme le LASSP. Les doctorants et les Jeunes chercheurs contribuent pleinement à cette émulation intellectuelle dont la recherche a besoin. Une garantie de financement pour des thèses en science politique menée au sein de ce laboratoire et une coopération plus intense avec l’école doctorale de droit et science politique et votre université contribuerait grandement à consolider les forces de ce laboratoire.

Comptant sur votre intérêt pour ces éléments, nous nous tenons à votre disposition pour échanger plus largement.

Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Président, l’expression de notre haute considération.

L’ANCMSP.