Association Nationale des Candidats aux Métiers de la Science Politique (ANCMSP)

AccueilBureauListe de diffusion → Mobilisation contre la précarité des jeunes (...)

Mobilisation contre la précarité des jeunes chercheurs : communiqué ANCMSP

Diffusé par l'ANCMSP le mercredi 16 décembre 2009 · Imprimer

Un communiqué jamais publié, rédigé pour mobiliser avant l’AG 2009.

L’ANCMSP appelle, en même temps que les abonnés qui sont intervenus ces derniers temps sur sa liste, à une mobilisation des jeunes chercheurs et rappelle qu’elle est, comme association, dédiée à la défense des jeunes chercheurs, doctorants, docteurs sans poste, en particulier dans un contexte de pénurie de moyens et de postes et de précarisation des carrières doctorales imputable en partie à la loi LRU.

Cette précarité affecte très durement les jeunes chercheurs lorsque ceux-ci peinent à financer leur recherche doctorale, à bénéficier des mêmes conditions de travail que leurs collègues titulaires, et à obtenir un poste d’enseignant-chercheur. L’ANCMSP se bat, depuis sa création en 1996, pour un rééquilibrage des moyens (financiers et matériels) en faveur des jeunes chercheurs quel que soit leur statut.

Les combats que mène l’ANCMSP requièrent la mobilisation individuelle et collective des enseignants-chercheurs titulaires, sans laquelle l’augmentation des recrutements et leur transparence, l’amélioration des pratiques d’encadrement, la garantie des doctorants dans leur droit à l’inscription et à la réinscription en thèse ou la revalorisation des rémunérations resteront à l’état de voeux pieux. L’ANCMSP appelle les chercheurs et enseignants-chercheurs à ne pas accepter de pratiques de recrutement au rabais alors que la loi LRU "libère" les Universités du cadre contraignant de l’allocation et du monitorat.

La défense des droits des doctorants et docteurs sans poste ou en contrat précaire ("post-doc", ATER) requiert également une représentation adéquate des jeunes chercheurs. L’ANCMSP soutient à ce titre le projet de collège unique visant à doter le corps des jeunes chercheurs d’une représentation spécifique au sein des instances universitaires élues, et encourage toutes les initiatives visant à représenter localement les jeunes chercheurs.

L’action de l’ANCMSP repose sur l’engagement de ses membres actifs ! L’ANCMSP appelle à une participation massive à son Assemblée Générale, le 20 juin après-midi à la Sorbonne, au cours de laquelle le bureau sera renouvelé. Toutes les compétences, tous les profils, toutes les sensibilités seront nécessaires à la nouvelle équipe. Cet appel s’adresse en particulier aux plus précaires, doctorants non financés et docteurs sans postes.