Association Nationale des Candidats aux Métiers de la Science Politique (ANCMSP)

AccueilBureauDonnées ESR → Mobilisation économistes précaires Toulouse (...)

Mobilisation économistes précaires Toulouse 1

Diffusé par l'ANCMSP le vendredi 21 novembre 2008 · Imprimer

Mail envoyé par Claire Danjoie, le 18 novembre 2008 + lettre en pièce jointe :
Bonjour,

Dans la même veine qu’hier autour des réactions des titulaires, aters, doctorants et docteurs économistes d’UT1, une lettre a été rédigée par les économistes du lereps, titulaires et doctorants confondus, en direction du président de l’université à Toulouse autour des conditions de travail des aters, moniteurs, et doctorants vacataires à UT1.

Le LEREPS est un laboratoire CNRS : Laboratoire d’études et de recherche sur l’économie, les politiques et les systèmes sociaux - LEREPS. Université de Toulouse 1 ; CNRS. Toulouse.

Fait remarquable : au sein d’une même université, les traitements autour des conditions de travail des personnels enseignants contractuels sont totalement inégalitaires : alors que les doctorants "juristes" personnels enseignants contractuels bénéficient d’un régime de faveur (exonération des droits d’inscription), ceux d’économie et d’autres disciplines n’en bénéficient pas, si j’ai bien compris le contenu de la lettre. En pièce jointe.

Des éléments sur la situation des Aters, moniteurs et vacataires d’UT1 avec les conséquences LRU : le bal des inégalités est à l’oeuvre, et particulièrement concernant les disciplines dites précarisées....Il serait peut être intéressant de faire passer la lettre à la CJC sur les listes pour information....Quant à la diffusion sur la liste ANCMSP, je ne sais pas si c’est possible, peut être demander aux auteurs ???

Bon courage pour tout,
Claire.

Le 20 novembre :
Bonsoir,

J’ai demandé aux auteurs de la lettre ouverte et de la pétition qui circulent autour des conditions de travail des aters, moniteurs et vacataires à UT1 s’ils étaient Ok. Ils sont plus qu’OK si vous souhaitez diffuser la lettre. :)))) Ci joint vous avez la réponse du gars qui nous a contacté pour qu’on signe.

La pétition lancée à la suite de la lettre est déjà signée par 70 doctorants d’UT1, des économistes, doctorants issus du droit public et privé, de science po.... A vérifier : elle sera envoyée au président de l’université mercredi prochain....

Très rapidement, la lettre a été rédigée en fait par les doctorants ATERS, moniteurs et vacataires d’UT1, et pas par les titulaires, mais en revanche elle bénéficie d’un soutien d’un certain nombre de titulaire d’UT1. :)))

Voilà pour les nouvelles,
Claire.

Le 22 novembre :
Alors d’après ce que j’ai compris ils enverront la lettre mercredi prochain au président, avec la liste complète des signataires de la pétition : donc la liste finale des signataires, je la recevrais que mercredi. Vous pouvez la diffuser telle qu’elle mais la liste des signataires ne sera pas complète. Sinon vous pouvez la diffuser mercredi avec une liste complète...

Voilà pour les nouvelles

Le 23 novembre :
Bonjour,

Je viens de voir le message de J.F BAYART, je trouve qu’un lien peut être effectué entre ce qui se passe actuellement à UT1 autour de la pétition des doctorants et docteurs d’UT1 contre l’arbitraire du président sur les conditions de travail des JC et ce qu’il décrit des mobilisations collectives en Italie....Pourquoi ne pas faire le lien dans le communiqué du bureau lorsque vous diffuserez la lettre ??? Une opportunité de pousser à une mobilisation collective entre jeunes chercheurs et enseignants chercheurs contre les effets pervers de arbitraire des présidents d’université sur les conditions de travail des JC et des enseignants chercheurs dans le contexte de l’application de la LRU et plus généralement dans un contexte de réformes européen qui pose question ????

Bises,
Claire.

— - En date de : Sam 22.11.08, Choukri Hmed a écrit :

De : Choukri Hmed
Objet : [ancmsp] Mobilisations autour de l’éducation et la recherche en Italie (suite)
À : listancmsp@lists.apinc.org
Date : Samedi 22 Novembre 2008, 19h41

De la part de Jean-François Bayart :J’appouve d’autant plus Choukri Hmed qu’etant en Italie il y aquelques semaines j’ai pu constater que l’Universite de ce pays en estla ou nous en serons dans cinq ans grace a la loi sur l’autonomie desUniversites, je veux dire des presidents d’universite... Sienne est parexemple en faillite (200 millions d’euros de dette !!), Florence egalement,et les deux universites seront sans doute contraintes de vendre des batimentspour eponger leur ardoise(bonjour la speculation
immobiliere).Il faut en effet faire front commun avec les Italiens, et aussi exiger desmaintenant la transparence des salaires des enseignants et administratifsrecrutes sur contrats prives par les Presidents car ce sont eux qui ont plombeles comptes de Sienne, a grand renfort de nepotisme (circonstance aggravante :une Universite de gauche, ce qui est pain beni pour Berlusconi)Desole pour les accents, je suis a l’etranger.Jean-Francois Bayart— Choukri Hmed

Le 24 novembre :
Bonsoir,

La suite de l’épisode de la révolte des vacataires, aters et moniteurs à UT1....
Une prochaine réunion des doctorants économistes avec le président est prévue le 2 décembre prochain. La lettre sera tout de même envoyée pour signaler l’ampleur de la mobilisation des doctorants d’UT1 toute disciplines confondues (70 signataires pour la liste finale) et en s’attendant à un refus argumenté du président. J’ai demandé la liste finale des signataires qui sera envoyée demain au président afin que le bureau puisse la diffuser. Ils sont soutenus dans leurs initiatives par les syndicats des personnels administratifs d’UT1.

Je fais passer les argumentaires juridiques CJC pour les doctorants juristes d’UT1 qui veulent s’incruster à la réunion afin de blinder leurs argumentaires face au refus attendu du président...Je ne sais pas encore si je vais y aller : à voir....mais je pense que ça pourrait les aider d’avoir les argumentaires béton de la CJC : surtout que les modifications sur la LRU permettent d’offrir la possibilité à certaines catégories de doctorants d’être intégrés dans le collège personnel et de présenter des représentants...Donc y a une carte à jouer !!!! ;))))

Voilà pour les nouvelles,
Je vous envoie dès que possible la liste finale des signataires afin que vous puissiez diffuser au plus vite la lettre.

Bravo pour le JP, le travail sur la valorisation du doctorat et l’article à publier dans la newsletters d’Eurodoc... :)

Bises,
Claire.

— - En date de : Lun 24.11.08, Guillaume Beaussonie a écrit :

De : Guillaume Beaussonie
Objet : RE : Des infos sur les vacataires.
À : "Marie de Cazals" , "Frederick Dupuis" , elapeyre@voila.fr, "Audrey Ginisty" , "Frédéric Ortholan" , "Séverin Jean " , "Matthieu Barthes" <matthieu.barthes@orange.fr> , bayleaurore@yahoo.fr, "helene_capela@yahoo.fr" , romainscaboro@yahoo.fr, "Madeleine Sanchez" , degoylucie@yahoo.fr, jkharenee@wanadoo.fr, emmaalbouy@yahoo.fr, madeline.royo1@aliceadsl.fr, "virginie cassigneul" , "Sophie Deville" , "Antoine Botton" , "Jessica Eynard" , "stephanie.fernandez@wanadoo.fr" <stephanie.fernandez@wanadoo.fr> , "emi_han_jeu@yahoo.fr" , "Claire Danjoie" , elise.cruzel@gmail.com
Date : Lundi 24 Novembre 2008, 20h06

Précision : c’est mardi prochain (2 décembre).

Et nous sommes également soutenus par les syndicats des administratifs d’UT1.


From : guillaume_beaussonie@hotmail.com
To : mariedecazals@yahoo.fr ; frederickdupuis@yahoo.fr ; elapeyre@voila.fr ; audrey_ginisty@yahoo.fr ; will-ethan@ifrance.com ; jeanseverinut1@hotmail.fr ; matthieu.barthes@orange.fr ; bayleaurore@yahoo.fr ; helene_capela@yahoo.fr ; romainscaboro@yahoo.fr ; sanchezmadeleine@yahoo.fr ; degoylucie@yahoo.fr ; jkharenee@wanadoo.fr ; emmaalbouy@yahoo.fr ; madeline.royo1@aliceadsl.fr ; virgcassigneul@yahoo.fr ; devillesophie2002@yahoo.fr ; antoinebotton@yahoo.fr ; jessica_eynard@yahoo.fr ; stephanie.fernandez@wanadoo.fr ; emi_han_jeu@yahoo.fr ; clairedanjoie@yahoo.fr ; elise.cruzel@gmail.com
Subject : Des infos sur les vacataires.
Date : Mon, 24 Nov 2008 19:10:59 +0100

Merci à tous d’avoir signé ; j’avoue que je suis quand même un peu déçu de l’absence de quelques autres signatures, et de quelques retraits tardifs. Nous sommes en tout cas un peu plus de 70 à l’avoir fait, et chaque branche de l’Université est représentée, ce qui est important.

Avant même de recevoir la lettre, le Pdt a convoqué les économistes qui en sont à l’origine pour une réunion (mardi 2 décembre). Nous avons décidé de lui faire quand même parvenir la lettre (demain), afin qu’il se rende compte de la véritable ampleur du mouvement, et que certains représentants des autres branches, dont le droit, puissent s’inviter à la réunion.

Il va falloir que certains d’entre nous y assistent. De même, ce serait bien de posséder de véritables arguments juridiques pour obtenir satisfaction. Je me demande par exemple si le contrat de vacation universitaire, en raison de l’absence de véritable intermittence dans son exécution (cours, copies, surveillance...) ne pourrait pas être qualifié de CDD, ce qui obligerait, je crois, à la mensualisation. Si les travaillistes veulent bien confirmer ou infirmer, je suis preneur... Il faut s’attendre à un refus argumenté.

Je vous tiens au courant de la suite et, si certains sont volontaires pour venir mardi (début de matinée), faites un pas en avant ; je pense que si nous étions de trois à cinq juristes, ce serait pas mal.

Bien à vous,

Guillaume

Message envoyé par Claire le 5 décembre :

Salut,

avec un peu de retard j’envoie le off du compte rendu concernant l’action des vacataires sur UT1, en parallèle du compte-rendu envoyé et retouché par Elise sur la grand liste ancmsp...

Des éléments à savoir sur la manière dont s’est déroulée la réunion, à laquelle je n’ai pas assisté moi non plus...en forward le compte-rendu envoyé par Guillaume beaussonie

1. Les vacataires sont éxonérés des frais d’inscription à condition qu’ils fassent deux tds au moins.
2. Beaucoup de personnels des universités (administratifs, le président, les enseigants chercheurs) n’ont pas conscience de la situation de certains vacataires qui ne peuvent pas manger puisqu’ils n’ont pas assez de sous, donc ça reste un point négatif et là bonjour les dégâts y a des actions de sensibilisation à faire...
3. Un autre point négatif est la stratégie du président qui a cherché à monter les personnels administratifs contre les vacataires et personnels enseignants contractuels. Certains personnels administratifs ont souligné qu’ils étaient souvent l’objet de cibles par les enseignants chercheurs et que ça ne leur plaisait pas. Stratégie qui n’a pas eu de succès mais qui a été tentée malgré tout : les administratifs ont tous eu tendance à soutenir la démarche des vacataires, voire à faire entendre que les vacataires pourraient tenter de demander une augmentation de salaires l’année prochaine.
4. Aucune mention n’est faite de la prise en compte des vacataires dans le collège des personnels au sein des conseils centraux. Je suppose que ça signifie qu’on peut toujours rêver...

Voilà pour le off
à plus,
Claire.

— - En date de : Mer 3.12.08, Guillaume Beaussonie a écrit :

De : Guillaume Beaussonie
Objet : Des infos sur les vacataires : fin.
À : "Marie de Cazals" , "Frederick Dupuis" , elapeyre@voila.fr, "Audrey Ginisty" , "Frédéric Ortholan" , "Séverin Jean " , "Matthieu Barthes" <matthieu.barthes@orange.fr> , bayleaurore@yahoo.fr, "helene_capela@yahoo.fr" , romainscaboro@yahoo.fr, "Madeleine Sanchez" , degoylucie@yahoo.fr, jkharenee@wanadoo.fr, emmaalbouy@yahoo.fr, "Madeline Royo" <madeline.royo1@aliceadsl.fr> , "virginie cassigneul" , "Sophie Deville" , "Antoine Botton" , "Jessica Eynard" , "stephanie.fernandez@wanadoo.fr" <stephanie.fernandez@wanadoo.fr> , "emi_han_jeu@yahoo.fr" , "Claire Danjoie" , elise.cruzel@gmail.com
Date : Mercredi 3 Décembre 2008, 18h55

Bonsoir à tous,

la réunion a eu lieu ; je viens donc au rapport.

Comme vous pouvez vous en douter, il y a du bon et du moins bon.

Pour le bon : le Pdt n’est pas venu les mains vides. Avant même de discuter, il était ok pour exonérer de frais d’inscription l’ensemble des chargés de TD (à condition qu’ils fassent au moins 2 Tds) et, ainsi, pour rembourser ceux qui ont eu, cette année, à s’acquitter de ces frais. Il était également ok pour passer à la trimestrialisation du paiement des vacataires :il y aura donc, à partir de l’année prochaine, un paiement en plus au premier semestre.

Pour le moins bon : il est évident que beaucoup ne connaissent pas la situation réelle de certains vacataires. Le Pdt a commencé la réunion en précisant qu’à son sens elle ne concernait que les vacataires de moins de 28 ans. Il a donc fallu lui expliquer que, parmi les vacataires de plus de 28 ans, beaucoup avaient un contrat de travail qui leur permettait pas de payer leur loyer et de manger. Je ne suis pas sûr que le Pdt en ait plus conscience, mais je pense que la plupart des admnistratifs le savent désormais.
On en vient au deuxième point plutôt négatif : le Pdt a essayé de tourner les administratifs contre nous, en expliquant que la lettre était une attaque directe à leur égard. Il a donc également fallu préciser que nous avions essayé, à plusieurs reprises, de faire inscrire ces questions à l’ordre du jour du CA, ce que le Pdt a toujours refusé de faire... avec des propos pas toujours très sympathiques. Je pense également que les administratifs l’ont compris.

Les administratifs, c’est un point très important. Nous en avons rencontré beaucoup, et beaucoup soutenaient notre démarche. En revanche, il est un fait que, sans doute en raison d’une querelle durable (et compréhensible) qui les oppose aux enseignants, certains d’entre eux (généralement les plus hauts gradés) se sentent attaqués dès que quelque chose est remis en cause à l’Université. C’est dommage, parce que je pense qu’avec un peu plus de bonne volonté, nous aurions pu obtenir encore mieux. L’un d’entre eux a tout de même échappé que si jamais cela se passait bien l’année prochaine, nous pourrions envisager plus de paiements.

Avant de vous laisser, juste une précision sur les façons dont le paiement fonctionne. La règle est le service fait ; un paiement peut donc être effectué à chaque fois qu’un travail est effectué, c’est-à-dire concrètement dès la première semaine de TD. Cependant, chaque paiement suppose une procédure longue et complexe : vérification des personnes concernées par un service, vérification du travail effectué par un autre, saisie des informations sur un logiciel par un autre, envoi à la trésorerie générale, puis paiement... après presque deux mois.
C’est donc lourd, mais je tiens à préciser que certaines des personnes concernées par cette chaîne considèrent que cela ne l’est pas tant que ça... Et augmenter le nombre de saisies augmenterait le nombre de paiements.

Je pense qu’il ne sert à rien de bousculer l’administration. Il nous faudra juste, l’année prochaine, surveiller la procédure et constater si elle s’avère si difficile à mettre en oeuvre. Précisons tout de même qu’avec la trimestrialisation nous nous sommes hissés au même range que le Mirail, et que d’autres Universités. Aucune n’est encore allée plus loin.

Le Pdt a précisé qu’il aurait suffi de frapper à sa porte ; il semble préférer le régime présidentiel au régime parlementaire...

Merci à tous, et merci une dernière fois d’envoyer ce message aux doctorants intéressés.

Bien à vous tous,

Guillaume

PS : au fait, cela signifie bien sûr, concrètement, pas de grève !