Association Nationale des Candidats aux Métiers de la Science Politique (ANCMSP)

AccueilBureauSuivi du recrutement → Motion de l'AG de l'ANCMSP concernant le (...)

Motion de l’AG de l’ANCMSP concernant le poste de Bordeaux IV

Diffusé par l'ANCMSP le samedi 10 juin 2006 · Imprimer

Paris, le 10 juin 2006

L’ANCMSP s’inquiète de la procédure de recrutement sur le poste n°0123 « analyse du discours politique, sémiotique politique » ouvert à l’Université de Bordeaux IV.

L’ANCMSP réunie en Assemblée générale s’inquiète des modalités suivant lesquelles s’est déroulé le recrutement d’un maître de conférences à l’Université Bordeaux IV sur le poste n°0123 « analyse du discours politique, sémiotique politique ».

Bien qu’ouvert en section 04 science politique, aucun candidat qualifié dans cette section n’a été retenu pour audition.

En tant qu’association de candidats, l’ANCMSP doute qu’aucun jeune docteur qualifié par la section 04 du CNU ne dispose de compétences solides en « analyse du discours politique, sémiotique du politique » et ne puisse répondre aux attentes de la commission scientifique de l’Université Bordeaux IV. Cette situation ne peut que susciter notre perplexité quant aux critères ayant présidé au recrutement alors que, dans le même temps, les instances nationales de qualification ne cessent de saluer l’élévation de la qualité des dossiers de docteurs.

Sans remettre en cause le classement final, l’ANCMSP considère que l’absence d’audition de candidats qualifiés par la section 04 du CNU, ainsi que le faible nombre de candidats convoqués pour audition jette un trouble sur les conditions de ce recrutement. Les choix pris par la Commission scientifique constituent un manque évident de respect tant à l’égard du CNU que des candidats qualifiés dans cette section. L’ANCMSP appelle tous les candidats ayant déposé un dossier sur le poste n° 0123 à exiger leur rapport afin de s’assurer de la rigueur de l’évaluation effectuée et des justifications données.