Association Nationale des Candidats aux Métiers de la Science Politique (ANCMSP)

AccueilDossiersDoctoratParcours doctoral → Prime d’activité pour les doctorant·e·s (...)

Prime d’activité pour les doctorant·e·s salarié·e·s

Diffusé par l'ANCMSP le mardi 11 décembre 2018 · Imprimer

Nous rappelons à l’ensemble des doctorant·e·s touchant entre 918,35 € (soit 78% du SMIC, sur trois mois consécutifs) et 1500 euros nets par mois (Demi ATER, doctorant·e contractuel·le sans mission d’enseignement, doctorant·e·s salarié·e·s) et résidant en France (soit de nationalité française, soit de nationalité étrangère après 5 ans de résidence, soit ressortissant·e de l’Eee ou Suisse) qu’à défaut de voir augmenter vos salaires, vous pouvez demander la prime d’activité, versée mensuellement, afin de vous aider à boucler vos fins de mois.

Pour demander la prime d’activité, vous devez réaliser les démarches nécessaires à partir du lien suivant. N’hésitez pas à consulter la FAQ à ce propos.

Nous vous rappelons que la prime d’activité est calculée à partir du montant des ressources de votre foyer lors des trois derniers mois.

MAJ 2019-01-24 : Le plafond a été relevé, à partir du 1er janvier 2019, à 1,5 fois le smic. Les doctorant·e·s contractuel·le·s avec mission d’enseignement et les ATER à temps plein peuvent donc percevoir la prime d’activité.