Association Nationale des Candidats aux Métiers de la Science Politique (ANCMSP)

AccueilBureauParticipation à la CJCUne tonne d'articles à relire et à (...) → Restitution AG Lyon CJC 29 Septembre 2007

Restitution AG Lyon CJC 29 Septembre 2007

Diffusé par l'ANCMSP le samedi 29 septembre 2007 · Imprimer

AG Lyon CJC le 290907Samedi après-midi :

Ouverture de l’Assemblée générale : Cécile, Maïwenn,

° décompte des membres :
138 voix : le chorum de 79 voix est largement réuni.
° modification éventuelles et validation de l’ordre du jour

Rappel procédures de votre : Cecile, Alban,

Chaque association possède 5 voix
Un individu = une voix
L’assemblée ne peut se réunir si le chorum de voix n’est pas égal ou supérieur à 79.
Différentes possibilités de vote :
-  ne prend pas part au vote (contestation de la légitimité du vote)
-  s’abstient (ne se prononce pas sur la question mais ne conteste pas la légitimité du vote)
-  vote contre
-  vote pour

Modification de l’ordre du jour :

-  FRM (Fondation pour la recherche Medicale)
La FRM fait une campagne de pub pour éviter que les JC qui ont de mauvaises conditions de travail s’exilent….En fait campagne de pub mensongère : la FRM est un des premiers pourvoyeur de libéralités, et ne souhaite pas avoir à charge de payer les charges sociales des jeunes chercheurs : demande par pétition à l’Etat de s’engager à payer des charges sociales, qu’ils ne peuvent payer, depuis le régime de la fin des libéralités.
C’est inacceptable : la CJC doit agir pour dénoncer cette campagne de pub, et dénoncer les pratiques de la FRM. 

-  Passage au vote de l’ordre du jour :

Ne prend pas part au vote O
Abstention O
Contre O
Pour 138

L’ordre du jour est adopté.

Présentation des nouvelles associations qui souhaitent adhérer à la CJC :

DOC UP
Amandine DENILO
Sophie BANACHE
Virginie COMPTE

Association de doctorant, faisant partie des ED de Institut Pierre et Marie Curie.
C’est un ensemble de 4 pôles d’études.
L’association a été crée en Janvier 2006.
Il y a 200 adhérents et un bureau de 6 membres.
Actions de l’association :
° demi-journées insertion professionnelle
° Participation à des activités de loisirs, soirées pour les doctorants : tournois de sport, pots de docs
° organisation du gala de clôture
L’association a des représentants au niveau du conseil scientifique mais aussi dans l’IFD (s’occupe de la politique de la formation doctorale, et de la lisibilité et la clarté de l’information sur le doctorat).

L’Université possède un gros potentiel : 3200 étudiants

Question à la CJC :

Pourquoi venir à la CJC ? Alban

Parce que l’association a pour but de mettre en place des actions de valorisation du doctorat, de formation et de participer à la réflexion nationale sur le doctorat. C’est une association jeune, qui souhaite mener une réflexion interne sur le doctorat, par l’adhésion à la CJC, et permettre à des gens de s’investir dans les CA.

Fanny : ATOME

Quelle idée avait été mise en avant pour la création de l’association ?

Ici, il y avaient des association intra-doctorales mais aucune action n’était mené, sauf pour PHI DOC, mais avec la création de notre association, il y a une plus grande étendue disciplinaire.

Sylvain : question

Une réflexion sur les ED, pour les secouer un peu : utiliser l’action de la CJC pour agir localement
En effet l’Université dit qu’elle agit de façon transparente mais ce n’est pas vrai sur tout : il subsiste des problèmes et cela peut nous aider de rencontrer d’autres doctorants pour en discuter et voir comment on s’y confronte.

Cecile : La liste des membres est-elle bien définie ?
Oui.

Alban : Vision des statuts ?
Oui

Passage au vote sur l’adhésion de DOC UP.

Ne prend pas part au vote O
Abstention O
Contre O
Pour 138

DOC UP nouvelles adhérente de la CJC
Augmentation du quorum des voix : 138=== 143 voix.

La deuxième association est ECLAT.
Mélanie GAUVIN présidente
Maxime FOUGERE trésorier

L’association est orientée vers des actions d’insertion et d’orientation des doctorants dans l’Université à Lyon. Elle a mis en place « le guide du doctorant » ou le « 5 feuilles »
° culture existante dans l’Ecole centrale
° informations sur les lieux existants et la ville

L’association participe à l’IDEC, qui réunit l’ensemble des associations doctorales des Ecoles centrales. Organisation de différents évènements :
-  colloques de la recherche (science)
-  ça tourne chaque année (PARIS- Lyon – Marseille- Nantes)

Son action principale c’est l’intégration des doctorants

Elle a mené des actions sur l’insertion professionnelle des doctorants.
-  développement d’action avec les outils de l’Ecole centrale

° catching
° entretiens
° cela permet de profiter des outils de « mise en situation » élaborés pour l’insertion professionnelle des ingénieurs, pour les doctorants.

-  plaquette de présentation des doctorants à destination des entreprises : développement de projet en partie avec les Unités de recherche.
° gestion de projets (diminution des emplois académiques)
° développement de la diversité des emplois dans d’autres organisations
° actions de communication pour les étudiants de l’Ecole centrale sur le doctorat.

Des questions à la CJC :

Sylvain : avez vous des représentants dans les instances représentatives de l’Université

Oui, au CS, mais c’est la gestion de la sécurité

Alban : Pourquoi rentrer à la CJC ?

Voir comment cela se passe….Faire un retour et organiser des réunions pour expliquer et pouvoir ensuite adhérer . L’Université de Lyon est en train de se créer avec le PRES Rhône Alpes. Cela représente une centaine de doctorants : on pèse pas beaucoup localement, d’où l’importance de rejoindre une organisation nationale.

Luc DOC AR :

Avez des retours sur le terrain d’expérience des doctorants ? Problèmes ?
Il y a des choses très pratiques qui se posent à nous : des questions sur les doctorants libanais, à qui on a supprimé les financements (leur pays) et aucune action n’a été mise en place pour les soutenir, obligation d’abandonner leur doctorat.
Il y a peu de solutions dans ces cas là.

Fanny : ATOME

Depuis quand existe l’association ? C’est nouveau ?
Elle vit depuis 5 ans, mais avec difficulté car peu de gens s’investissent dans le bureau.

Cécile : ce serait peut être bien de contacter JDEC pour faire une adhésion ?
Il faut en discuter.

Josselin :
Oui si Lyon passe en PRES, il faudrait fonder une grosse association lyonnaise de doctorants, qui adhère, au lieu de plusieurs associations : il y aurait plus de poids de représentativité dans les instances.

Cette association a tenté d’exister Illiade, mais cela a capoté….Echec. Et nous avons peu d’idée sur comment repartir et relancer le chantier.

Morgane : une fédération locale comme solution peut être…
-  chaque association peut faire ses actions individuelles
-  poids commun au sein d’une fédération : comme la CJC

Pour l’instant pas de fédérations, mais rencontres et réunions.

Olivier : quelles sont les modalités d’adhésion ? C’est pour les doctorants et les docteurs ?

Juste pour les doctorants, et étudiants de troisième cycle, les M2

Alban : Les M2 c’est le second cycle
Ce sont des M2 qui font des « stage de recherche dans les labos ».

Soucis sur les statuts d’adhésion (il serait intéressant de les changer).
Car à partir du moment où le doctorant s’inscrit en thèse, il y a obligation d’adhérer : donc pas de membres volontaires à proprement parler.

Alban : et pas de cotisation ?

Cécile : à propos des statuts si vous avez besoin d’aide, vous pouvez faire appel à des gens dans la CJC.

Bilan Financier : Josselin

Bilan des adhésions des associations :
2007 :
ATOME
JECO
[ je ne suis pas sûre d’avoir bien noté à vérifier]

deux membres disparus mais une certaine stabilité : entre 30 et 37 associations.
En 2006 : pas de retour d’adhésion.
En 2007 : adhésion.

Bilans adhésions individuels : trois personnes.

Frais de déplacement AG-CA 2006-2007

Charges Recettes
Réunion nationale
Montpelier (10/2006) 3376, 21 euros 2300, 00 euros
Péréquation 2300

Strassbourg (02/2007)

Albi Problèmes : difficulté pour le taux de remboursement :
Il faudrait coordonner les demandes et les financements pour les futurs CA / AG : il y a un guide d’organisation pour demander au conseil régional, aux Universités.

Bilan comptable :

Sur 3376 euros dépensés : 2300 ont été remboursés
Cette année aucun bénéfice sur les AG/ CA
Les autres années, on avait ramené beaucoup de budget et donc une enveloppe de sous toujours plus importante, cette année ce n’est pas le cas.

Réunir 5000/ 6000 euros pour organiser une AGFantome ?

Problème avec les déplacements au ministère : les représentants CJC sont des gens qui n’habitent pas sur Paris. Et en plus on a été couillons, car le Ministère peut rembourser les frais de déplacements, pour les partenaires qui vont faire des réunions avec lui.

Les cotisations : de nouvelles adhésions donc c’est bien.

Le problème des chèques non encaissés :

Attention et merci pour la CJC : 2842 euros de chèque non encaissés entre 2004 et 2007 par les associations locales : négligence : les chèques ont plus d’un an et donc cela revient à la CJC.

Attention : encaisser les chèques !!!!

Les actifs ou les sous que toutes les associations ont apporté : 4434, 24 euros.
Les bénéfices : 7.780, 26 euros.

Chèques non encaissés : liste présentée par Josselin.

Maïwenn : voir avec Anne : signaler l’info pour les associations qui ont donné leur procu

Questions :
Alban : Compte rémunéré ?
On pourrait penser au CICAV, et livret A….

Le CA d’Albi : on ne peut rembourser que 30 % des frais de transport, y a 700 euros de trous. Il s’agit alors, même si ce n’est pas une bonne gestion saine, d’utiliser les sur-trop pour remplir les trous.

Mais ce n’est pas une solution sur le long terme !!!!!

Cécile : si on fait ça il faut inciter les gens à trouver des sous lors de l’organisation des AG/CA
Pour les chèques non encaissés, il faut taper sur les doigts.

Remboursement d’albi, 75 % ….

Aurélien : prélèvement des 700 euros pour rembourser Albi.
Alban : oui mais c’est un système malsain de compenser par la recette annuelle, il faudrait limiter les remboursements au cas des associations auxquelles ça pose problème….

ADAL : si pas de remboursement on est dans le rouge !!!!
Mais normalement interdiction de prélever des financements d’un autre projet pour compenser les trous dans d’autres actions de l’association : justification….

Morgane : La CJC ne doit pas décider qui doit être remboursé ou non : proposition des associations par elles-mêmes pour ne pas être remboursées.

Moyens d’avoir des subventions par le Ministère ???? Sur des projets CJC pour prendre de l’argent ?

A voir demain…

Validation de l’idée d’utiliser les 700 euros pour rembourser les associations dans les plus problématiques situations : donc on prend dans le matelas.

Cécile : pourquoi rembourser 70 % :
Il faut prendre des billets de train assez à l’avance et annuler la venue assez à l’avance aussi.
Les associations doivent s’inscrire rapidement. Il y a des bons tarifs de réduction avec le train.

Pierre : carte fréquence c’est 600 euros mais après tu payes 50 % de ton billet….

Oui y a abus si les gens ne prennent pas les billets assez rapidement.

Il faudrait modifier les règlement intérieur : rembourser au nombre de kilomètre parcourus. Et avoir un système de plafonnement.

Validation de l’idée de rembourser 70 % du tarif des transports…

Ne prend pas part au vote : O
Abstention : 31
Contre 0
Pour
Bilan financier :
Ne prend pas part au vote : O
Abstention : O
Contre : 0
Pour : 143

Bilan moral de l’année 2006-2007 :

Objectifs pour l’année 2006-2007 :

Années de communication :

Conférence de Strassbourg

Interventions auprès des Partis politiques (UMP, UDF, les Verts, PC, Cap 21, PS)

Presse

Articles
Nature, le Monde de l’éducation, le Nouvel Obs, Canal U, France lnter, AEF, Direct soir, les Echos

Problèmes : communication CJC – Journalistes : qui demandent toujours pour ou contre Sarko. Essaie de faire dire ce qu’on a pas dit.
Déterminer la stratégie par rapport aux médias : avoir un seul discours.

L’AEF a été le seul journaliste à pas trahire les dires de la CJC.

Salon de la Recherche

 :

Remerciement à la participation d’Alexandra, de mathieu, de Laure :
° permanences
° aujourd’hui : l’invitation n’est plus gratuite. Est-ce que ça vaut le coup de payer pour y participer ?

points positifs :
° on se fait connaître, mais on a un rôle d’assistante sociale du SR
- démarches procédures d’orientation et de conseil
-  ABG
-  ANRT

Cela permet aux gens de nous contacter et d’avoir un contact avec d’autres associations.
Si la CJC doit débourser est-ce que ça vaut le coup ? Plutôt pas pour.

Armateurs du stand : quels bénéfices ?
Est ce que c’est pénalisant de ne pas y aller ?

Ca rend plus visible.
Pierre : le stand- on pourrait pas en faire un avec les gens de la Guilde, et de l’ANDES en association ?

Julien : cela monopolise trop d’énergies/ à ce que ça rapporte en image. Pas beaucoup d’hyper actif, alors on pourrait s’économiser.

Sylvain : secrétaire général de l’ANDES
On ne sait pas encore si on va y retourner pour payer un stand : possibilité ?
Les gens étaient très intéressés par l’ANDES.

Quelles sont les instances représentés au Salon de la Recherche ?

Hélène BIODOC : Ce ne sont pas les mêmes exposants : ça dépend…..
Cette année, la région était représentée et pas beaucoup les instances européennes….C’était un salon consacré à l’aide à l’innovation dans les régions…..Là y avait moins de grosses boîtes, on en peut pas connaître à l’avance les choix de la communauté européenne.

Deadline : 12 octobre 07
Tarifs préférentiel.

La proposition : pourquoi pas s’associer avec ANDES, Guilde, CJC ?

Décision d’une thématique spécifique à mettre en avant dans le Salon européen.
Et n’Y aller que si c’est gratuit : possibilité de perte d’énergie, et de diversification de l’implication des actifs alors que besoin de s’économiser.

Proposition de Mathieu afin de trancher la décision :
° si gratuité, on y va
° si ce n’est pas gratuit : on relance la réflexion.

CNESER

 :

Maïwenn :

Pour l’instant :
Un siège au CNESER sur le collège B
Et ensuite pour cette année on a maintenu ce siège et on a tenté un autre mais on est arrivé quatrième position après le SNESUP, le SGEN, le PRAG ( à une voix près)

-  être reconnus comme professionnels
-  être reconnus et échanger avec les partenaires sociaux
-  permet d’aller aussi à des réunions importantes du ministère
-  faire entendre la voix des JC dans un conseil National (arrêté du 7 août : activité CNESER)

Le CNESER : c’est une organisation chaotique au niveau des votes, au niveau des personnes mais cela permet de faire remonter des positions CJC.

Morgane a le siège au CNESER….Les partenaires sociaux remarquent et commencent à comprendre la position de la CJC….respect mutuel : appréciation des positions CJC, et les relations s’améliorent, et se font d’une façon plus facile.

Appel a d’autres personnes pour intervenir.

Les prochaines élections du CNESER sont dans quatre ans.

Questions, commentaires et remarques

 :

Le colloque territoires-recherche-industries :
5 réunions
Journée organisée en Décembre 2006 : renouer avec les syndicats et autres partenaires (CGT, SNESUP, SLR)
Associés à la préparation du colloque
Avec l’UNEF : n’est pas venue

Pierre MAYANCE, présent au colloque :
On n’ a pas voté : après l’intersyndicale, la sortie du texte, ils ont proposé de signer sur certaines positions mais la CJC sur certaines choses, n’avait pas motion de position, et n’avait pas vocation ou n’était pas d’accord.
Cela pose des problèmes de suivi : notamment durant les Assises, avec l’Intersyndicale : y a pas eu de vrai suivi.

C’étaient des textes généraux ne concernant pas les chevaux de bataille de la CJC
Mais une bonne réaction des syndicats par rapport au refus de se positionner de la CJC.

Pour le CNESER, Morgane souligne que les motions sont présentées par les syndicats mais le fait que la CJC ne soit pas signataire, ne les a pas offusqué.

Pierre MAYANCE : les syndicats aiment bien la CJC. Les syndicats étudiants nous laissent la place notamment au CS. Au niveau local, y a toujours des problèmes mais au niveau national, position favorable de l’UNEF.

Les assises des Universités

 :

4 réunions
lancement des Assises, à l’initiative de la CPU

Ces assises sont composées :
Organisations des personnels enseignants
Organisations étudiantes
CPU

Les assises sont perdues : par rapport à la loi….La CJC n’ a pas trouvé sa place : en ce moment ils veulent tous reprendre, ou abroger la loi sans rentrer dans le but premier des assises de faire des propositions et des intiatives autres plus constructives.
C’est donc une dynamique qui se flétrit.

Prochaine réunion : le 10 octobre
Est ce que ça vaut le coup que le CJC y soit ?
Pour prendre contact et maintenir le contact avec les syndicats ?

Les assises sont très peu organisées : c’est le « bordel »

Pertinence de la présence CJC ? Maiwenn
Leur vision de la réforme pour les Universités n’est pas clairement définie, et le CPU n’ a pas un rôle fédérateur. Les syndicats ont utilisé ce truc pour contrer la réforme du gouvernement, sans réfléchir à des propositions alternatives. La CPU est embêtée, car les gens présents étaient contre la réforme

Joel a animé l’atelier « gestion des carrières ». Il a participé sur l’Estrade mais il n’y a pas de suivi car malentendu avec les syndicats et la CJC. On a pas de suite.

Quel est l’intêret ? Si ils demandent moratoire sur la loi

Question de sylvain :
Qu’est ce que ça va donner ? Mort et enterré ces assises ? Est ce que via le CNESER, via les Assises c’est des voies ?

On a raté la réunion de Septembre

Morgane : les syndicats votent sans nous mais il ne faut pas le prendre mal.
Pierre : ils voulaient refaire les Etats Généraux : les rapports recherche, le lancement des dossiers mais y a pas de vrai travail

Mais en travaillant avec eux on transfère une position CJC aux syndicats.

Maiwenn : est ce que des gens sont prêts à aller représenter la CJC là bas ?

Cécile : on l’écrit et on l’inscrit dans les Priorités ?

Rencontres partenaires sociaux :

Chantier JC : ils voulaient connaître les positions CJC.
-  découverte du doctorat
-  ne savent pas quoi dire sur la question

La confédération étudiante : la Cé

Pas de position sur le doctorat mais appuie sur le « professionnalisation » des étudiants et souhaite travailler pour les élections avec la CJC….Pas de possibilité de deal : indépendance avec les syndicats étudiants pour une possibilité de donner des votes : on ne fonctionne pas comme cela à la CJC.

L’UNEF

L’Unef n’ a pas de position sur le doctorat. Le statut du doctorant est étudiant.
Faire comprendre pourquoi ce ne sont pas des étudiants. (monitorat, financement)

La position de l’UNEF et de l’UNI c’est de dire que le doctorant est étudiant dans la logique de la LMD : continuité. On est en formation.
Un autre argument c’est la sécurité : liens avec les revendications des étudiants salariés.

Mais l’UNEF est de moins en moins buté sur la question.

Morgane : ils ont accepté de revenir sur leur position : pas de sélection à l’entrée du doctorat…..

L’UNEF est très lié au SNESUP, dépendance financière, donc problèmes pour changer de positions.

L’UNEF a soutenu la demande de la CJC pour un collège spécifique.

Alban : ils ne pourront pas se présenter au CS….

La FAGE :

Pas de position sur les doctorants
Apolitisme
Très consensuel : soutenir les actions CJC mais ce n’est pas notre domaine.
Infos pour les mASTERE sur le doctorat : réunions locales

Unef pas contre non plus ?

Morgane : au CNESER, demande que fait la CJC par rapport à ça : sur les collèges étudiants.
Quelles stratégies ?
Il faut en reparler au moment des décrets
Il faut se doter d’une stratégie locale

Réunions ministère de la recherche :

16 réunions avec le ministère
thèmes : libéralités, allocation Recherche, mise en place arrêté.
13 réunions depuis le changement de gouvernement.
Avec la ministre.

Loi Université :
Pas de consultation CJc au départ
Contact avec le ministère plusieurs biais : Juin 2007
DGES DGRI
Présentation des documents concernant la CJC, pour inciter le cabinet ministériel à nous contacter.
La presse nous a contacté et ils ont diffuser que l’info : « on a pas été consulté ».

Intégration de la CJC avec retard dans le chantier :
La ministre a écouté partiellement les revendications.
Les députés ont été plus ou moins attentifs.

Aurélien : un représentant du cabinet
Un représentant de la DGRI DGES

S’assure que le cabinet prenne des contrats avec les bons partenaires.
Les DG au départ s’occupaient de faire tout le boulot avant. Mais maintenant le cabinet est très présent. Il participe aux réunions pour signaler son accord ou désaccord.

Trois réunions DGRH (Ressources Humaines)

Pour le doctorant conseil : P. CHRISMAW

Ces réunions portent sur le système de recrutement actuel des MCF et les possibilités de l’améliorer.
Ils veulent recueillir l’avis des potentiels candidats
ANDES
CJC

Différents thèmes abordés : les fiches de poste, les procédures du calendrier, les infos relatives au dossier du candidat….
Sur cela la CJC n’ a pas grand chose.

Voir cela demain.

Quatre auditions :

Février 2007 HCST (Haut Conseil Science et Technologie)
Avant le changement de gouvernement
Sensibilisation à la question des chercheurs.

Le PS : pour le programme de recherche

L’UMP : deux auditions

CSRT : dans le cadre du chantier Jeunes chercheurs (fin Juillet)

Question posée à Olivier : Quelle source par rapport au rapport ? Comment l’at-on eu si vite ?

Les tables rondes :

La conférence de Strassbourg :
+ salon européen de la Recherche

« France et Europe : quel emploi pour les docteurs ? Secteur privé, fonctions publiques ? »

« Rôle des chercheurs statutaires dans le milieu académique ».

Présence au sein du forum des démocrates : le parti vert.

Consultation Elysée :
Dans le cadre de la loi sur l’Université avec présence de Fillon, SARKOSY, PECRESSE

Petite anecdote sur sarko et la voix off.

Les réunions avec le ministère de l’Industrie

-  voir la place des doctorants et des docteurs dans l’entreprise
-  bémol : la DGRI elle ne s’entend pas très bien avec la DGES : n’arrivent à rien mettre en place ensemble. La CJC joue le rôle d’agence matrimoiniale

Anecdote Aurélien : pour un èvènement commun, la DGES demande à la CJC si on peut pas en parler à la DGRI !!!!

Les réunions inter ministérielles : MAE, Immigration, Economie, Finance et Emploi, Budget, Recherche.

Le ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche demande à la CJC de présenter les problèmes des JC étrangers dans la recherche.
Le minsitère souhaite que la CJC cogne sur le MAE pour souligner les problèmes des libéralités et des mauvaises pratiques relatifs à la question des JC étrangers.
Le MAE cherche à freiner les réformes : les JC étrangers n’ont pas besoin de sécurité sociale, il faudrait soit-disant changer le droit du travail. Ce sont des propositions aberrantes.

Réunion avec l’ABG

A quoi ça sert ? en sortant de la réunion 2003.
Aucun doctorant JC ne travaille à l’ABG : ne contacte jamais de son côté les associations de JC.

Réunion très fatigante : tout est en chantier, rien est abouti. Il ne faut pas aborder certaines questions : parler au MASTER du doctorat car les ED sont pas contentes. Ils sont pour faire diffuser la culture du « je » parmi les étudiants et doctorants : acteurs de son parcours.

Les Dossiers :

Evaluation Charte des thèses : 48 évaluations validées (54 % des chartes évaluées)
89 chartes évaluées (70 % du total des chartes )

[ chiffres à vérifier]

Charte à valider !!!!!

Site : http: // cjc.jeunes-chercheurs.org/eval_cdt/gestion

Alexandra :

Il faut écrire le rapport complet assez rapidement : on traîne. Il s’agit de classer les universités par rapport à leurs chartes. L’enjeu c’est d’analyser le contenu à travers une grille de critères d’évaluation, de donner une note et de sortir des recommandations : il faut des résultats détaillés de toutes les chartes. Tout ça le faire pour le prochain CA de février.

-  mettre la version en ligne de ce rapport.
-  Faire une énorme campagne médiatique.

Alban : pourquoi ne pas décider de se répartir les évaluations entre les associations ?

Dossier ATER :

« ATER doctorants »
« ATER docteurs »

« ATER Doctorants »
-  accessibilité pour les doctorants à partir de la troisième année
-  durée un an renouvelable
-  indice de rémunération de 440 (INM)
-  interdiction heures complémentaires
-  interdiction du cumul d’activité

« ATER Docteur »

-  accessibilité pour les titulaires doctorat depuis moins de deux ans
-  volume en 64 heures équivalent TD
-  un an renouvelable
-  indice de rémunération

Aurélien : si les gens sont de la Fonction Publique, possibilité de mise à disposition dans un temps plein….

SHS, normalien…
CS : recrutement et renouvellement des ATER : nouvelle loi….

Dossier Etrangers :

Pas beaucoup avancé
Déclenchement des choses par une réunion interministérielle
Priorité : la contractualisation des chercheurs étrangers

Questions

 :

Poste ATER doctorants : pas de financements en quatrième année ?
Compatible avec le financement en trois ans ?

Doctorants conseil :
C’est un dispositif proposé par le ministère : la CJC invité à toutes les réunions
-  « Monitorat d’entreprise »
-  faire évoluer le vocabulaire, les formulations, pour que ce soit cohérent avec nos positions.
-  Permet aux entreprises de recruter un doctorant : mise à disposition de 500 postes
-  Même salaire que le moniteur
-  Le ministère souhaite envoyer les postes aux universités demandeuses
-  Il s’agit de chercher les entreprises (maximum durée de mission : 32 jours payé minimum 260 euros / jour )
-  Mettre en place des dispositifs de communication

Parenthèse historique : Alban

Au début ils voulaient permettre aux chercheurs de faire cela comme un « stage » en entreprise. Super bonne mauvaise idée !!!!

Du coup, missions de consultance, avec des délais et une définition des missions entreprise-doctorant-universités

C’est une expérience qui a été mise en place à Bordeaux.

Qui veut se charger de faire une fiche dessus, et de coordonner le truc ?

Claire se propose pour faire une fiche et initier le travail dessus, mais ne souhaite pas avoir à coordonner tout le truc.

Les documents sont disponibles sur e-dges le site internet du Ministère de l’enseignement supérieur.

Laure rappelle que le terme mis en avant c’est « Junios consulting en entreprise »

Pour avoir plus de détails sur le doctorant conseil :
Morgane,
Maiwenn
Aurélien
Tous trois présents aux réunions avec le ministère.

CONCLUSION :

Une année de communication réussie
36 réunions (dont 25 à partir du 18 Juin) : Ministères, partenaires sociaux, Partis politiques, ABG
5 tables rondes
Des articles de presse
Présence au CNESER

Cela amène un changement considérable dans les relations avec le ministère : ce ne sont plus des réunions de confrontation et de face à face. La CJC est très écoutée

Par contre peu de temps pour dynamiser le réseau des associations locales
Peu d’investissements dans les nouveaux dossiers :
Dossiers étrangers
Contractualisation JC
ATER…

Vote Bilan Moral

 :

Point Alban : procédure juridique doctorante qui est en procès avec son université car payée au black
Un autre dossier sur Rennes : la CJC a acquis un bon savoir faire sur les recours juridiques dans ce type de cas.

Ne prend pas part au vote O
Abstention O
Contre O
Pour 143

[ Bravo !!! Bravo !!! ]

Organisation Interne :

Présentation de la coordination : la « coord »

Présentation CJC

-  c’est qui ? fédération d’association de jeunes chercheurs
-  but : mutualisation des compétences, partage d’expérience, afin de faire actions communes pour la cause des JC
-  fonctionnement et pouvoir de décision : le CA, ni bureau ?, et le président n’a pas de pouvoir décisionnel. Inconvénient : difficulté à prendre les décisions. Avantages : décisions toujours réfléchies.
-  des réunions physiques : 1 AG / 2 CA
-  Juin 2008 : besoin association pour organiser le prochain CA en février

Y a t-il des volontaires ?
Février : réponse définitive demain
Juin : J Y HEURTEBRISE
Besoin de personnes référentes

Les listes de diffusion : présentation
Listes générales : CA, agora chantier
Listes thématiques

Des conseils pour gérer les listes…

Intranet « lab »

Pour travailler motions, positions, dossiers : plus pratique.
° agenda
° actualités récentes
° dossiers de travail
° archives
° guide du nouveau

Pour tout ce qui concerne liste et questions techniques :
Secretariat cjc.jeunes-chercheurs.org

Les groupes thématiques
° pages de travail sur intranet
° liste de diffusion, discussion
° description synthétique : etat des lieux.

Le groupe de coordination, la « coord » :

° suivi et synthèse des tâches
° Interraction avec l’extérieur
° interraction avec association

Pour résumer :

Pour les nouveaux différents types d’investissements : voir le guide du nouveau

Appel à volontaires :
° pour animer des groupes thématiques : plusieurs responsables
° pour rejoindre la coord : besoin de gens pour mieux répartir les tâches
° pour gérer les listes de diffusion

Pour gérer les listes de diffusion : résumé du rôle
N’est pas secrétaire de la conf
N’est pas informaticien

Inscription des gens
Gère les erreurs pour les abonnés des listes
Création de listes
Membre du bureau (liste chantiers)

Tous les jours :
-  modérer les listes : deux ou trois mails à modérer par jours
-  grosse activité : dizaine modération par jour
-  envoyer un mail aux persos CJC : une à deux fois par mois.

Peut on être deux ou trois ? Risque de faire deux fois les mêmes choses.

Simon : ADAL

Pourquoi ne pas recruter ?
Parce que ce serait faire mourir la CJC : alban.

La coord : qui veut la rejoindre ? En tant qu’observateur….4/5 actifs
Il faut que personne ne soit indispensable : turn over !!!!

Laure : il faut le voir de l’intérieur –organiser et manager des projets
-  si envie de partir ou de rester
-  faire fonctionner la CJC c’est comme un relais
-  interface extérieur
-  interface liste internes
-  relations directes avec les doctorants en situation difficile

Plusieurs choses à la coord :
Mettre à jour les rendez vous
Caller sur les problèmes techniques
Tâches diversifiées

Deux volontaires : Sarah, Caroline

Rénovation du site : proposition et vote du logo

Réflexion sur le logo
Evolution du contenu site web public
Pages sur les libéralités
Ce qu’il reste à faire

Le logo :

Moderniser image
Logo identifiable et facilement compréhensible
Harmonisation : couleurs, formes, significations

Fait appel à un graphiste : Romuald MAUREL : proposition de différents types de logos selon ce qu’on voulait.

Construction en mai de la différente gamme des logos
Intégration pour voir dans les docs

Questions :
Le logo ressort-il sur le papier ?
Couleur
Noir et blanc

Ça passe

Le bord orange ?

Couleur vert : ne va pas ressortir avec les docs CJC

Est-ce qu’on pourra réexaminer ces points plus tard, en adaptant le logo et voter le feu vert, pour que la cellule web, harmonise et utilise ce logo pour la CJC ?

Vote pour le logo :
Ne prend pas part au vote O
Abstention O
Contre O
Pour 143

Le logo est adopté !!!

La situation aujour’dhui sur le site internet :

Liste de communication : Juin 2007

Réorganisation du site public :

La CJC le réseau
° qui sommes nous
° le réseau [ BDD]
° Vie interne [ BDD] : renvoi asso pour adhérer

ACTIVITES

° agenda [ BDD]
° Communiqués [ BDD]
° rapports et synthèses
° axes de travail ou groupes de travail

UTILE
° Point presse
° Questions fréquentes [BDD]
° liens
° Nous contacter

Questions :
Lien visible sur le lab ?
Refus de visbiliser pour le public

Comment l’intégrer dans la page adhérer ?
Entrée lab, adresse envoyé dans les liste agora

Alban : Que fait-on du bordel des archives ?
Actuellement pas de problèmes de places
Techniciens ont dit
Plus d’archives ingérable au niveau des archives …

Fanny : groupes de travail ?
Lien et renvoi à l’agenda
Communiqués concernant les groupes de travail

Vote de l’organisation

 :
Pour avancer sur le principe de l’architecture du site : pour être plus rapide et efficace !!!!

Cécile : on ne vire pas les archives ? Elles sont où ?
Sur l’ancien site CEC [ ancien nom CJC]

Est ce qu’on les rend accessible au public ?
Cécile OK pour retirer les archives du site public.

Accord ? Accord.

La page des libéralités

 :

Elle recense les libéralités connues de la CJC
Elle pointe du doigt les mauvais financeurs

La rendre publique : sur le site public faire un lien avec avertissement pourquoi c’est mal et rajouter les ex-mauvais élèves, rentrés dans le rang.

Comment agir pour s’occuper de la communication web :
http: // cjc-jeunes-chercheurs.org/gestion

Cecile : prise de rrsque en utilisant le mot de passe….intention malveillante ?
Morgane : réception mail si modification sur le site : cellule web ? Coord ?

Modalités des élections dans les conseils centraux

 :

Intro :

Modification de l’avant projet de loi : création d’un collège spécifique « chercheurs-enseignants » ou « chercheurs non permanents et assimilés »

Objectifs :
Voir les grands axes
Mic-mac juridique : « durée des mandats » : points de problème sur le décret

Décret pour définir le collège spécifique Proposition :

1. Modification de l’art 95 L – J

Intégration des JC parmi les personnels
Arrangement de la loi après définition de cela
Loi : au dessus du décret Problème

Faire apparaître l’idée de faire voter les docteurs et doctorants : seuls les moniteurs sont assimlés personnels de l’université, les autres sont dans le collège « usagers » ou « étudiants ».

Or le doctorant est à cheval entre ces deux catégories : permettre à tous la reconnaissance comme personnel et positionner des JC parmi les personnels.
C’est une proposition forte.
Validation de cette idée ?

Formulation Alban, Morgane : mais ne pas discuter sur l’idée….

2. Mise à jour (art L 719-I modification loi voté en Août)

3. suppression vote électronique :

Pleins de JC à l’étranger : problème pour voter
On discute encore de la possibilité du vote : pourtant décision en 2003. Il faudrait alors entamer une discussion pour revenir sur une position.

4. Reprise de l’ancienne proposition :

Egalité du nombre de sièges entre prof et MCF : nombre de prof Université
Nombre de MCF
Problème : si on attribue un siège au JC, alors moins de représentation MCF…

Quota unique JC : d’où l’idée d’un quota unique JC pour les conseils. Cela permet de maintenir le rapport de force prof et MCF. Et de représenter dans un seul collège les JC.

Et donc on ferait un rajout dans le texte de loi : « enseignants chercheurs non permanents et assimilés ». Pour définir les JC.

Définir un quota général de JC pour chaque conseil :

Ancien quota nouveau quota proposé
CA 30/ 35 % 30/35 %
CS au moins 1/6 au moins 1/4
CEVU au moins ¼ 30 à 35 %
UFR au moins ¼ 30 à 35 %

5. Mise à jour (article L. 712-3)

Modifié par des pourcentages (fin spécificité Outre-mer)

CS : 20 à 40 membres

Deux thèmes :
Section disciplinaire
Suppression des JC ? ne concernent que les questions d’enseignement. Les élus vont voter mais ne peuvent pas y siéger. [vérification de ce que j’ai écrit : je ne suis plus sûre]

Etablissements supérieurs vétérinaires et agricoles ? Suppression ?

Questions :

Sarah : Ce que représentent les JC dans les personnels ?

La restitution des deux ateliers : La représentation des doctorants et docteurs dans les conseils centraux, et le chantier jeunes chercheurs sur la contractualisation :

Atelier représentation des JC dans les conseils centraux

 :

Morgane,

Décret projet application : loi des Universités et Autonomie
La représentation des personnels
Puisque les messages sont non passés dans la loi, on travaille sur le décret.
Les personnels « chercheurs et enseignants chercheurs contractuels » « allocataire moniteurs »

Tous les doctorants doivent être compris : la ministre n’ a pas voulu mettre les « allocataires » non moniteurs. Il faut les caser dans l’ensemble « chercheurs ». Les personnels de recherche sont des chercheurs dès le début de leur doctorat. Avantage qui permet de récupérer les doctorants pas forcément contractuels.

Présentation de la rédaction de l’article :

« Expérience professionnelle »
« conformément à la charte européenne »

accord sur cette position.

Alban : autre article de Joel GOMBIN sur les « personnels » : il faut lui demander la référence.

Restitution atelier « Jeunes chercheurs » :

Maiwenn, Roselyne :

Fiche contractualisation :

Relecture collective :

Première proposition :
Fonction chercheurs doctorants « définition d’un cadre juridique »

Deuxième proposition :
Formation continüe : débat sur la VAE et le doctorat (thèses sur travaux et thèses classiques)

Trois fiches :

Doctorat classique
Doctorat travaux
Doctorat VAE

Dispositifs complémentaires :

Transparence dispositif AR
+ critères évaluation
+ modalités spécifique contingent allocation recherche

+ inciter à baisser les non financements
-  faire chercher des financements pour les non financés

1. Rajouter la définition d’un cadre juridique pour le « doctorant salarié »
2. Plaquettes informations pour les responsables MASTER, les étudiants
3. Recenser l’existant
4. Mise en place de dispositifs d’incitation (avec complémentarité dispositifs contraignants pour éviter les non financements)
5. Doctorants VAE : ils sont « hors cadre » : c’est de la formation continuë

Remarques de plusieurs personnes : Oui mais ils vont peut être utiliser cette catégorie pour caser les doctorants précaires dans cette catégorie là….Faire attention à l’utilisation de cette catégorie !

C’est la liste écoles doctorale qui s’occupera du chantier Jeunes chercheurs

Liste des choses à faire :
1. Responsables pour les fiches à désigner
2. Animateur général : Maiwenn
3. Création sur le lab : Chantier Jeunes chercheurs

Délais : le plus vite possible.

Retour : prise en compte des gens qui ne sont pas investis uniquement dans le milieu de la recherche, et ne pas leur interdire de faire des thèses.

Restitution atelier « recrutement académique » : Pierre

Cet atelier portait les recrutements académiques : on souhaite faire des fiches d’explication sur les conséquences de la loi autonomie sur le recrutement académique.

Cela nous a obligé à revenir sur ce qu’est « la professionnalisation » et sur ce qu’est un « poste académique ».
On est revenu sur les différentes possibilités de procédures de recrutement académique.

Il y a des structurations disciplinaires très fortes. Et des logiques de qualification différentes au CNU : le taux de qualification // aux postes ouverts est différent.

conséquences possibilité sur la loi avec les comités de sélection, d’ouvrir des CDI pour les MCF.

Dans le cadre de la réunion DGRH, différentes propositions pour améliorer les procédures de recrutement :
+ ANTARES « logiciel »
+ fiche de poste
+ période calendrier

Ces éléments n’ont pas du tout été travaillés à la CJC.

Danger « recrutement au fil de l’eau » :
- défense poste fonctionnaires
Quelle position pour la CJC ?
Poste de statutaires permanents ou possibilités d’intégrer des CDI ?
-  Principes généraux : accord interdisciplinaires :

Demande de connaissance
Travail à faire
Besoin de chose à voter
Emploi scientifique

Fin de la première journée de travail à l’AG.