Association Nationale des Candidats aux Métiers de la Science Politique (ANCMSP)

AccueilBureauAdministrationComptes-rendus des réunions → Réunion du bureau, 11 octobre 2008

Réunion du bureau, 11 octobre 2008

Diffusé par l'ANCMSP le lundi 27 octobre 2008 · Imprimer

CR Réu de bureau octobre 2008

Bilan financier

Bilan financier de Clémence : la situation financières n’est pas terrible !!! Cf document envoyé dans la semaine, à mettre sur le site.

Essayer personnellement de faire adhérer un maximum de gens, en particulier lors des AG de laboratoire, demander aux titulaires.
Mettre en avant idée que ça permet d’avoir des sytèmes D.

Vote du bureau contre idée selon laquelle Claire devrait payer de sa poche une partie de ses billets CJC.

Vote du bureau pour mettre en place un système d’adhésion couvrant la période allant de octobre 2008 à décembre 2009.

Clémence va se charger la semaine prochaine d’envoyer un mail en copie caché depuis adresse ANCMSP à toutes les personnes qui ont adhéré et qui ne le font plus

Il faudrait désabonner Déloye de la liste.

Nous avons actuellement 140 adhérents

Pou le prochain système D :
Il faudra faire recherche des endroits ou ça pourrait coûter le moins cher
Alexandra, Clémence (et Claire Dupuy ?) peuvent s’en occuper.
Si Emilie pouvait aider ça serait cool aussi car ça prend du temps de tout éditer.

Envoyer sur liste bureau pour savoir

Claire Danjoie : pour déplacements, essayer d’envoyer des gens qui sont proches du lieu de la réunion.

Personnes présentes à l’AG qui ont demandé confirmation (Lorenzo Barrault)
Clémence : Ok s’en est occuppée

Stéphanie : Et adhésion des écoles doctorales ?
Frédéric : Ne sert à rien
Stéphanie : se baser sur les individus.

Organisation du travail
Stéphanie : Un peu délicat car on n’est pas tous là !
Depuis 3 semaines, on est sollicité sur un certain nombre de choses en plus du travail de fond à fournir. On est début octobre et il est pesant pour la présidente d’attendre des résultats, d’essayer de s’appuyer sur les autres et de pas avoir de réponses.

Claire Danjoie : Il faudrait que chacun soit attentif aux mises à jour sur le site. Se demande ce qui nous bloque pour prendre des initiatives ? Mises à jour : on nous envoie arrêté annonçant le nbre de prof des universités, prendre le mail et créer un article. Mettre le document sur le site permet d’avoir des documents qui ne se perdent pas. Travail de veille sur ce qui sort juridiquement, sur la CJC.
Réaction de Damien et Clément :
Difficile de tout suivre. Pb de statut des nouveaux entrants dans le bureau, qui ne sont pas administrateurs.

Frédéric : Va essayer de créer des statuts d’administrateurs pour la partie privée du site.

Stéphanie : C’est frustrant, quand on produit quelque chose de ne pas avoir de réactions, au moins sur la forme. Et on ne peut pas toujours envoyer 4 mails de relance.
Tout le monde a des compétences : orthographiques, stylistiques, juridiques, militantes, organisationnelles, informatiques.

Frédéric : Il faudrait avoir un mandat plus clair à la CJC. Et a impression que nos positions ne sont pas assez claires. On perd en légitimité et en solidité de la position car il n’y a que une, deux ou trois personnes impliquées.

Frédéric : Ca prend du temps et ça coûte au départ de construire une position de la CJC mais après ça coûte moins. Et le problème, c’est qu’après le départ de Claire Danjoie, il y aura moins de membres actifs à la CJC. Il faudrait qu’il y ait 4 ou 5 personnes investies activement à la CJC, on ne peut pas laisser Karim tout seul !
Actifs à la CJC : Karim, Frédéric, Emilie.
Faire task force de personnes qui se répartissent sur les listes CJC, personnes d’accord pour ce qu’il faut faire à la CJC. Et ensuite ces personnes se débrouillent pour se répartir le travail.
Claire a écrit des docs sur ce qui a été fait, sur ce qui avait été investi. Si on ne les lit pas, ça n’avance pas.
Frédéric va proposer un document d’orientation qui visera à être approuvé par ancmsp et qui vise à changer orientation de la CJC.

Retour sur le débat sur la contractualisation.

Les documents écrits par Claire sont importants car permettent d’avoir suivi de l’action de l’asso. Maintenant qu’on a l’outil du site, il faut l’investir à fond. Prendre un dossier et regarder les positions prises dans le passé, les documents produits.

Stéphanie et Claire : Hélène Combes et Nicolas Hubé ont eux aussi affronté une situation ou le bureau ne se connaissait pas très bien. Se téléphoner peut permettre de créer du lien social et de gagner du temps. On peut faire aussi des sous groupes pour se voir par sites. Dépasser le cadre affinitaire pour proposer les choses. Les initiatives sont les bienvenues. Dimension veille sur les recrutements est très importante : demander aux commissions de spécialistes leurs dates, faire aussi de la veille avant.

Claire Danjoie : Au niveau deadline, il faudrait dire pour fin octobre : tel membre du bureau est actif sur tel thème CJC.

Ca serait bien que les membres du bureau lire les mails très très régulièrement, tous les jours !!

Stéphanie est très frustrée car tout le monde a réagi au moment des mails Valluy, injonction pour répondre très vite. Si tout le monde peut répond très vite après Valluy, alors on pourrait aussi être actifs pour notre travail de fond. Par contre, si des mails importants arrivent le vendredi soir, même si il y a des injonctions pour répondre vite, on peut attendre le lundi après midi pour réagir.

Sur les libéralités, ça aurait été bien qu’on régisse plus vite. On s’est pris trois mails très orientés.

Claire a impression des fois d’avoir été seule sur les thèmes et de ne pas entendre de réactions. L’an dernier, burned out de Claire, si personne ne répond, ça peut se reproduire.

Stéphanie : comme l’ancmsp est le seul lieu ou il y a des discussions, cela demande beaucoup d’investissement.

Vont partir du bureau en novembre :
Claire Danjoie Etienne ( ?) et Jeanne (déjà désinscrite de la liste bureau).

Il faudrait construire une ligne alternative de la CJC de manière forte.

Réunions avec les associations
Ancmsp Afsp Aecsp
Vendredi de 10h30. En présence de Déloye, Matonti, Mayer.
Ordre du jour :
 Réforme du CNRS et ses conséquences sur la science politique
 Classement ARES
 LRU
 Valeurs communes suite à Valluy

On a renvoyé mail pour dire qu’il n’y avait pas moyen.
Qu’est ce qu’on a à dire ?

- Par rapport au CNRS, il y a communiqué
Ramener la discussion autour des jeunes chercheurs.
Stéphanie : le CNRS est quand même le mode de recrutement le plus transparent, modèle qui peut être menacé.
Précarisation de la SHS au CNRS. Des leviers de financement vont être mis en place, suivant les critères publiant / non publiants => les premiers touchés seront les JC car il y aura moins de sous pour écoles doctorales qui seront moins bien évaluées.

+ La position des jeunes chercheurs : sur qui porte l’évaluation négative des labos ?
Sur les jeunes chercheurs, car la moindre attribution de budgets les touche en premier lieu. C’est pas mecs qui ont lâché affaire qui vont en pâtir.
+Petite discussion sur le statut de fonctionnaire
Dans le statut de fonctionnaire, il y a les moyens de faire changer les choses.
L e statut de la fonction publique permet indépendance.
Claire Danjoie : On défend le statut des aspirants aux MSP
Clémence : Est-ce qu’il n’y a pas le risque d’en venir à défendre à leur place la cause des titulaires, est ce que cette lutte est bien notre intérêt ?
+Pas se laisser enfermer par argument des « vieux qui ne font rien »
car c’est inévitable sachant démographie de la population
Frédéric : Tout ce qui introduit imprévisibilité, insécurité touche le plus les aspirants qui font des anticipations.
Qu’on fasse dépendre les financements de commissions pas claires n’aide pas les anticipations.

- Sur Classement AERES
Poser des questions sur la composition du comité de l’AERES
Stéphanie : On peut demander si ça serait possible d’avoir des informations sur la façon dont membres ont été choisis, sur la procédure. On ne met pas en compte leur légitimité personnelle mais le fait que la composition n’ait pas été connue. Y a-t-il un légitimité à ce que l’AFSP soit considérée comme l’unique association légitime pour représenter la science politique ?
Pourquoi AFSP seule et pourquoi pas AECSP ?

Demander à Valluy quelles revues qui pourraient sortir du classement A (Geneses).

Violence excessive des débats, est ce qu’on ne pourra pas survivre un peu.
Vague de refus qui se développe avec Geneses, disciplines qui refusent classement.
Disciplines qui ont refusé classement : STAPS, Art plastique.

Sur la position par rapport au classement, on n’est pas d’accord : Stéphanie contre, Clémence pour => trouver une position de compromis qui soit commune

On n’a pas nouvelle composition de la section 40. Demander à Jobard dit Frédéric.

- Points pour CNRS :
 recrutement JC dans CNRS
 précarité de la discipline
 matériel, bureau local => avec regroupements, il va y avoir sites inégalement répartis. Place de la science politique et des JC dans tout cela. Il y a bcp de sites ou les allocations vont au droit.

Discussion sur les financements
Nonna Mayer : pour diminution du nbre total de doctorants total : financés / non financés.
Nous : est ce que c’est la meilleure façon de voir le problème, est ce qu’il ne faudrait pas améliorer les conditions de réalisation de la thèse.
Développer les passerelles entre la haute fonction publique et la recherche. Cabinets de consultants, haute fonction publique, fonction publique territoriale, chargé de recherche. Dire que le doctorat est un moyen d’aller ailleurs.
Si quelqu’un qui travaille dans les institutions veut faire une thèse c’est à construire.

Si le doctorat est conçu comme un moyen d’aller vers d’autres choses que la recherche, la question du nombre n’est pas aussi importante
Frédéric : On ne peut pas faire modèle aussi propre que interdiction du contrat doctoral mais on peut se poser la question des conditions de rélisation de la thèse dans de bonnes conditions…

- Salon des thèses en février et Congrès AFSP Grenoble
Sur quoi on veut faire nos interventions ?
Valorisation du doctorat => permettrait de poser la question du nbre de doctorants.
Alexandra : AFSP est en train de faire enquête auprès des doctorants, elle pourrait montrer le questionnaire au bureau.
Contractualisation.

Pause

Appel de François
François attend une réponse très rapide pour savoir si il peut publier son article. Conditions :
 aval du bureau rapidement
 aval de Philippe Cibois qui avait produit données sur CNRS.
 Veut un mail officiel de la revue BMS. Pour que si un jour il y ait un problème, montrer qu’il y a bien eu accord des rapporteurs de la revue. 50% d’accords actuellement mais semble en bonne voie. Attend mail qu’on pourra envoyer depuis la boite ANCMSP « le bureau donne son accord pour publication »
Claire avait des précisions à apporter.
Montrait clairement méthodologie en science politique et ne dit pas clairement qu’il y a de l’arbitraire en science politique.
Envoyer mail à François depuis ANCMSP pour dire accord.

François nous propose d’arriver à la réu de AFSP avec des points définis clairement :
1) réforme du CNRS et ses conséquences sur les jeunes chercheurs : inégalités entre jeunes chercheurs et statutaires (locaux...)
2) recrutements : dans ordre du jour. Parler des questions de la LRU sur la qualité des recrutements
3) question de l’incertitude des jeunes chercheurs sur position des statutaires : quels sont partenaires

Et aussi classement AERES
CNRS

Stéphanie souligne que ce sont les jeunes chercheurs qui prennent des positions et produisent des documents et pas les statutaires. Montrer qu’on ne se positionne pas sur des noms de personnes mais sur la production de la réflexion, des données.
Ok sur le fait qu’ils ne sont pas d’accord, nous non plus mais on produit de la réflexion. Interpeller sur idée que jeunes chercheurs font de l’expertise et pas les associations légitimes.

Communiqués urgents

1- Communiqué sur les libéralités à envoyer en début de semaine, à partir des remarques de Karim. Pratiquement fait.

2- Communiqué sur suppression des 225 allocations de recherche. Claire avait prévu texte. On en discute après. Fin semaine prochaine.

3- Contrat doctoral à intégrer dans le JP. Est ce que Karim peut envoyer le JP avec ces modifications mercredi. Faire attention pour que les MAJ soient faites. Quand un nouvel article parait sur le site, il faut que cela soit sur le JP.

Comme Claire part, il faut un nouveau secrétaire adjoint qui surveille mise à jour du site, qui propose ordres du jour avec le président.
Clément et Damien prêts à faire tandem pour aider Karim. Damien candidat pour être secrétaire adjoint. Il faudrait que les membres du bureau donnent leur aval.

Jp
Historique : Le jeune et poli a été crée au début à la suite de la création de l’OMASP.
Le sortir une fois par mois serait bien.

Système D
Date du prochain système D : avant Noël.

1- Choses qui sont produites ou en train d’être produites. Classement Aeres de François. Texte Stéphanie en train d’être rédigé, Clémence propose son aide.

2- Claire quelques lignes sur SLR automne.

3- Marie Françoise Courrel démissionnaire du CNRS : interview de Stéphanie. Interview qui porterait sur les JC.

4- Un article sur le contrat doctoral ?
Ca serait mieux de le garder pour motion à la CJC car CA de la CJC est en février => il faudrait avoir position ferme en février

5- Campagne recrutement :
Les données sur la section 19 (socio) et la section 71 (info comm) automne 2007 et printemps 2008.
Prendre les anciens systèmes D, il y a un tableau qui récapitule les attributions de postes.
Aller chercher les données sur le site, faire le tableau et s’inspirer des modèles d’articles pour interpréter les nouvelles données. Alexandra pourra s’en inspirer.
Quelles sont les pratiques de suivi du recrutement ?
Demander à Etienne et Magali Boumaza.
Alexandra Louvet (et Claire Dupuy ?) pourraient s’en occuper.
Objectiver les pratiques de suivi de recrutement et les mettre sur le site.
Partir du document de Joel sur l’outil wiki qu’on va essayer de mettre en place cette année.

Document de Joel a faire passer sur CJC et agora.
Qualification intervient en février. Meme avec LRU, ouverture des postes en mars avril.
Des informations seront sur Galaxie mais beaucoup ne le seront plus.
Les commissions seront ad hoc => difficulté des suivis.

6- Interview de Coulmont.

DEADLINE système D : 5 novembre.
Directeur de la publication : Stéphanie
Mise en page : Frédéric ?

Communication de François à Rennes le 19 novembre
Communication doit être écrite pour fin octobre
traduction début novembre
Communication 10 à 15 minutes donc 5 à 6 pages
Claire va peut etre proposer un plan, est là pour l’aider, doc sur le site.