Association Nationale des Candidats aux Métiers de la Science Politique (ANCMSP)

AccueilPublicationsMailing-list → Mailing-list : charte de bonne conduite

Mailing-list : charte de bonne conduite

Diffusé par l'ANCMSP le dimanche 28 janvier 2007 · Imprimer

Merci de prendre connaissance de cette charte avant de vous inscrire sur la mailing-list de l’ANCMSP.

Article 1 : Vocation de la liste de l’ANCMSP

La liste est une liste d’information et de discussion. Ce dispositif d’information permet de rééquilibrer les inégalités entre les membres de la discipline, et notamment entre les doctorants isolés et ceux qui bénéficient d’un accès plus aisé aux informations et aux ressources des colloques, qui se tiennent en grande partie à Paris.

Les échanges visent à informer et/ou débattre de la recherche et de l’enseignement de la science politique, en particulier du point de vue des candidats aux métiers liés à la discipline. Il va de soi que les politiques relatives à la recherche et à l’enseignement des sciences sociales sont un sujet de discussion central, mais il est également possible, en raison des spécificités de la discipline, d’aborder divers sujets plus périphériques pouvant intéresser l’ensemble de la communauté des politistes.

La liste de diffusion est un outil de communication de notre discipline : à ce titre, bon nombre de colloques, séminaires, journées d’étude, publications ou appels y sont annoncés. De très nombreuses offres d’enseignement y circulent, et les recrutements universxires y font l’objet d’un suivi collectif repris par l’ANCMSP sur son site Internet. La liste a également été conçue comme un outil d’échange entre la science politique et les disciplines voisines, telles que la sociologie, les sciences de l’information et de la communication... et bien d’autres, en France comme à l’étranger. Les informations sur les publications, réunions publiques, débats et prises de position qui font vivre ces disciplines sont les bienvenues, de même que les prises de position concernant l’enseignement supérieur et la recherche scientifique en général.

Si le bon fonctionnement de la liste repose sur la bonne volonté de tous, la gestion de la liste est assurée par le bureau qui assure bénévolement son maintien opérationnel, sa sauvegarde et la diffusion d’informations collectées par le bureau lui-même.

Article 2 : Abonnement et désabonnement

Conformément à l’article 12 des statuts de l’association, l’abonnement à la liste de diffusion est validé par le bureau.

L’abonnement à la liste vaut engagement au respect de la présente charte. Le désabonnement de la liste est naturellement libre.

Le mode d’emploi de la liste explique comment s’abonner, se désabonner et modifier son adresse d’abonnement à la liste de diffusion.

Article 3 : Forme des échanges

Le bureau de l’ANCMSP applique le principe de la liberté d’expression sur la liste et n’applique aucune modération a priori aux messages qu’elle diffuse. La liste étant autorégulée, le bon sens des usagers et le respect des principes généraux communs aux listes de diffusion sont les seuls impératifs.

Les échanges d’arguments, même vifs, sont bienvenus sur la liste quand ils font avancer le débat sur la science politique, l’enseignement supérieur et la recherche scientifique en France ou à l’étranger. La discipline peut tirer parti de messages manifestant indignation et colère, destinés à faire réagir et à surmonter des situations de blocage ou d’injustice manifeste.

D’une manière générale, le bureau ne désabonne que les personnes tenant des propos manifestement incivils (attaque ad hominem, apartés, règlements de compte, assumés ou sous pseudonyme), contraires au bon fonctionnement de toute liste de diffusion, allant à l’encontre des principes de la présente charte, ou bien hors de propos.

Les procédures de désabonnement sont particulièrement exceptionnelles, et, en tout état de cause, le bureau prévient en privé les personnes concernées après leur avoir demandé de s’expliquer.

Article 4 : Diffusion d’offres d’emploi

Les annonces cherchant à recruter des personnels vacataires, à l’Université ou dans tout autre type d’établissement, doivent s’accompagner des informations suivantes :
• Nom et coordonnées complètes de l’établissement
• Niveau et modalités de rémunération
• Mention du remboursement ou non des transports
• Délais précis de réception et modalités de traitement des candidatures

Le statut, les conditions exactes du contrat ainsi que le travail demandé doivent être renseignés le plus précisément possible. Un délai de trois semaines minimum avant l’entrée en fonction doit être respecté.

Article 5 : Usage technique

Les recommandations usuelles de toute liste de diffusion s’appliquent à celle de l’ANCMSP :

1. Pièces jointes : afin de ne pas dépasser les limites de stockage des boîtes email ou du serveur email utilisé par l’ANCMSP, les abonné(e)s s’engagent à limiter les pièces jointes au strict minimum en préférant soit une saisie texte dans le corps du message, soit un renvoi par un lien vers une source externe. Lorsque le document joint est incontournable, une limite de taille peut entraîner le rejet des messages. Il est souvent possible d’héberger ces documents sur un serveur universitaire ou sur Google Documents, ou bien de les convertir dans un format texte plus léger. Le bureau peut aussi héberger un document important à titre exceptionnel.

2. Contenu des emails : de manière à faciliter le tri à la lecture, les abonné(e)s s’engagent à renseigner clairement l’objet de leurs messages et à ne pas utiliser le champ « bcc » ou « cci » pour envoyer un message sur la liste, afin de ne pas dérouter les filtres de tri des autres abonné(e)s en masquant les destinataires. Les abonné(e)s faisant suivre un message sont encouragé(e)s à laisser une mention de la source et à effacer les lignes de texte vides parfois nombreuses qui accompagnent les « Fwd : Fwd : Fwd : ... » ou « Re : Re : Re : ... » en cascade dans les chaînes d’email.

3. Format texte : les abonné(e)s sont encouragé(e)s à envoyer leurs messages en mode texte simple, car la mise en forme HTML égaie mais ralentit l’affichage, augmente les volumes de stockage, parasite le texte copié en « reply » ou en « forward », et déforme la lecture dans plusieurs clients email, notamment au niveau de l’encodage des accents. L’ANCMSP ne possède aucun moyen de contrôle sur l’encodage des messages envoyés à la liste : les réglages doivent être corrects du côté de l’expéditeur et du destinataire pour assurer que l’ensemble du message soit lisible, y compris au niveau des pièces jointes et des éléments « header » ou « footer » des emails.

4. Réponses automatiques : les abonné(e)s s’engagent à ne pas requérir d’accusé de réception et à ne pas utiliser de « réponses automatiques » (auto-reply). Les emails de type « Absent(e) du bureau » peuvent en effet paralyser la liste en cas de forte affluence, en plus de parasiter la lecture des autres messages.
5. Virus : les virus engendrent régulièrement de légers dysfonctionnements lorsque les boîtes email des abonné(e)s sont contaminées par un virus informatique. L’adresse d’expéditeur des messages de spam envoyés par un virus est parfois suspecte, et les emails contiennent souvent une pièce jointe vérolée (au format .pif, .zip, etc.).

L’ANCMSP n’est pas responsable de ces messages, qui circulent à travers les comptes email à faible sécurité (Yahoo !, Hotmail, MSN...). La destruction immédiate des messages est conseillée. L’ANCMSP se réserve le droit de désabonner les comptes email faisant suivre des messages contaminés aux abonné(e)s.

La liste de diffusion de l’ANCMSP tient à sa double vocation informative et militante : nous encourageons tous les abonné(e)s à participer aux débats qui s’y tiennent, et à respecter les prises de position qui s’y expriment.