Association Nationale des Candidats aux Métiers de la Science Politique (ANCMSP)

AccueilRecrutementsPositions et analyses → Bilan ANCMSP des recrutements CR CNRS 2018, (...)

Bilan ANCMSP des recrutements CR CNRS 2018, sections 36 et 40

Diffusé par l'ANCMSP le mercredi 12 février 2020 · Imprimer

Le suivi des procédures de recrutement et de l’évolution de l’ESR est l’une des premières missions de l’ANCMSP. Le respect du principe d’égalité des candidat.e.s, d’absence de conflits d’intérêts et de transparence des procédures sont parmi les points prioritaires dans le travail de veille sur les recrutements mené par l’association.

L’ANCMSP propose ici un bilan approfondi des recrutements au grade de chargé.e de recherche aux sections 36 et 40 du CNRS pour l’année 2018. S’il a été écrit principalement en mars 2019 et contient des prises de position peut-être datées, nous espérons qu’il pourra nourrir la réflexion autour des transformations des modes de recrutement et de travail dans l’ESR, notamment dans le cadre de la mobilisation contre la réforme des retraites et la LPPR.

Le bilan CNRS 2018

Bilan recrutements CNRS 2018

Sommaire du bilan

Introduction

Tendance : précarisation et managérialisation
Concours unique CRCN : entériner la suppression du concours CR2 ?
Déclassements : un jury d’admission politique et hors du droit
Les règles du jeu publiques des concours
Recommandations des sections
Conseils publics non-officiels
Des dossiers examinés superficiellement ?
Composition des jurys
Membres des sections
Répartition par sexe
Répartition par institutions d’appartenance

Postes et résultats
Nombre de postes et contraintes thématiques
Nombre d’auditionné·e·s et couplage entre sections 36 et 40
Candidat·e·s auditionné·e·s, admissibles et admis·e·s

Liste des auditionné·e·s, et résultats
Répartition par sexe
Répartition par institutions de soutenance
Répartition par « âge académique »
Répartition par thèmes de recherche
Revues de publication
Volume de publications

Conclusions et recommandations de l’ANCMSP